Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem
Bienvenue dans la commanderie de l'ordre Royal de Saint-Jean de Jérusalem.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand se célèbre le Renouveau...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
oceana.

avatar

Localisation : Honfleur
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 16:17

Je regarde Abi remplir sa mission tout en restant sagement derrière Oli.Une fois qu'il a déposé son présent la rouquine dépose le coffret sacré sur l'autel à côté du coussin posé.....puis comme oli va s'assoir sur un tabouret près du Grand Maitre jusque l'apparition de Soeur Victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Optat

avatar

Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 17:58


Les pages sont à leur place. D'un mouvement de tête convenu à l'avance, il fait signe à Abigail de faire entrer sœur Victoire afin de lui permettre d'avancer vers lui.
On entre dans le vif du sujet dès qu'elle pénètrera dans le chœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 20:28

Le moment M est la, le moment tant attendu. Abigail, à la demande du Grand Maître, ouvre le porte de la crypte.

Sénéchal, suivez moi.

Elle accompagne Soeur Victoire juste au devant dans le choeur.

Le vif du sujet s'entamait, la page alla s'asseoir sur le tabouret d'où elle pourrait se lever à tout moment si une tâche lui était confiée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 20:36

"De la Crypte à la Basilique il n'y a qu'un pas...Heureusement".

Ah te voilà je n'y croyais plus, merci de me libérer Abi.
C'est ce que Victoire pensa.


Je suis prête et je vous suis jeune Page.

C'est ce que Victoire dit lorsqu'Abigail vint la chercher.

Enfin elle allait retrouver la lumière du jour. Restait à savoir si elle serait suffisamment solide sur ses jambes pour avancer jusqu au choeur.
Se gardant bien de faire du zèle elle avança doucement, calant ses pas à ceux d'Abi jusqu'à porte de la Basilique.


La suite se fait silencieuse, comme pour prolonger encore l'instant de réflexion.

Baisser la tête et fermer les yeux. Nan on la refait.
Relever le menton et regarder droit devant en fixant un point à l'horizontale.
Regarder droit devant mais faire gaffe aux aspérités des dalles de pierre pour éviter de se ficher en l'air.
Se concentrer à présent, juste un instant.
Doucement s'éclaircir la voix parce que la boule qui obstrue sa gorge s'agite tel un yoyo.
Un dernier coup d'oeil vers le vitrail baignant dans la lumière, elle aperçoit du monde mais ne voit personne. Sans doute pour ne pas se laisser distraire par les émotions suscitée par certains visages. De toute façon des émotions à cet instant précis elle en a peu ou prou ,le séjour passé avec le famille chauve-souris lui avait fichu un sacré coup.
Puis elle croise subrepticement le regard du Grand Maître et y cherche un signe d'encouragement. La trouille ? Sûrement pas, mais les jambes en coton certainement.
Alors elle lui sourit, comme pour lui dire "Pas d'inquiétude, c'est pas maintenant que je risque de flancher."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arator

avatar

Localisation : Limoges
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 20:57

Dans la basilique, Arator attendait l'arrivée de sa marraine. Le silence n'était voilé que de quelques murmures dans le choeur. La sénéchal devait subir un trac important avant son adoubement. Il avait préparé les documents et les dessins pour l'adoubement de Victoire, mais il avait en lui une certaine fierté de voir les nombreux efforts qu'elle avait fait pour l'Ordre.

Il vit finalement sa marraine faire son apparition. C'était une apparition solennelle qui visiblement portait une trace de nervosité. Il ne quittait pas sa marraine des yeux et suivait le déroulement de la cérémonie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ElOso
Grand Maréchal
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 21:06

Y a pas de doute, la place est belle. Face à l'assemblée, tout près de l'impétrante, enfin libérée de la crypte. Le Grand Maitre vient de donner le signal, désormais tout va se dérouler selon l'étiquette.

Il est fier de Victoire, fier de l'avoir, un jour, invitée à pousser les portes de la forteresse. Elle n'a depuis cessé de travailler, et la chevalerie est la juste récompense de son labeur et de son implication. Il lui est difficile de la voir autrement que comme la petite, mais elle a grandi, femme, mère et chevalier. Un joli parcours, qui n'en est encore qu'à ses débuts, de cela il est persuadé.

C'est d'ailleurs exactement ce que lui a soufflé sa voisine, arrivée discrètement et installée encore plus discrètement à sa place. Notez que l'essoufflement de sa course sans doute folle dans les coursives ne l'empêche pas de commenter... Ah, l'éternel féminin. Ne pourrait-il pas se contenter, l'eternel en question, de rouler des hanches ? Non, faut qu'il cause... Et lui, vaut mieux qu'il pense plutôt que de parler, ca lui évite les foudres vicomtales.

Mais soyons sérieux, le silence se fait, le moindre bruissement maintenant deviendra repérable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ElOso
Grand Maréchal
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 21:33

LEELLO a écrit:
Voilà un adoubement qu'elle n'aurait pas voulu manquer même si depuis ces derniers temps un vilain virus la cloue au fond de sa couche parfois plus d'heures qu'il n'y en a dans une journée.
Un regard vers son vieil ami en s'installant près de lui parce qu'elle sait que s'il ne parle pas il n'en pense pas moins, et forcément il a forcément une remarque pertinente interdite en ces lieux saints.
Mais c'était devenu une habitude entre eux presque un moyen de communication et elle aimait trouver une personne qui ait un peu de caractère pour lui tenir tête.

Elle sourit à la future adoubée, LA personne la plus méritante des lieux, celle qui sans relâche se bat pour les valeurs de la commanderie avec cette main de fer dans un gant de velours qui a cette rare faculté malgré ce caractère bien trempé, de faire passer les messages importants ou les remontrances sans blesser mais de façon limpide.

C'était réellement un pur bonheur, d'autant que leur Grand Maitre, homme avec qui Leello avait passé de longues heures à échanger sur la commanderie allait procéder à une cérémonie mémorable qui laisserait à la jeune fille de très bons souvenirs.

Les mains croisées sur ses genoux elle se recueille, chose trop rare, en attendant le début de la cérémonie.


hrp:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gregoire_de_j

avatar

Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 22:55

La cérémonie était sur le point de commencer. Le garçon s'était laissé guider jusqu'à sa place par sa cousine Abigail, sans oublier de lui adresser un beau sourire, avant de s'installer entre son grand-père et son parrain. Le regard du Joncheray miniature se tourna vers celui du plus grand. Grégoire le salua respectueusement puis afficha un sourire quelque peu timide. C'est qu'il ne l'avait vu que peu de fois, et ne connaissait pas grand chose de Silec, alors il ne savait pas bien comment s'y prendre avec son grand-père. Aussi, le bonhomme étant en âge de raisonner, le chef de famille avait tout intérêt à être en forme car c'est une avalanche de questions qui l'attendrait une fois que l'adoubement de sa mère aurait eu lieu. Quand soudain, les enfants se mirent à chanter, et tout s'enchaîna dès lors. Jusqu'à ce que Victoire fasse fièrement son entrée. Grégoire ne la quittait plus des yeux, étant fermement résolu à ne perdre aucune miette de cette journée si spéciale.
Revenir en haut Aller en bas
Optat

avatar

Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Ven 10 Jan 2014 - 23:49


Elle est là devant lui, prête à vivre un moment mémorable et accepter de ne plus avoir la main mais de se laisser guider jusqu'au terme de son passage. Durant un instant il fait le vide dans son esprit car les images de ces années passées à former sa filleule lui reviennent en nombre et l'empêchent de ce concentrer. Après un moment de silence personnel noyé dans le silence général qui est déjà installé depuis la fin du chant de la chorale, il reprend le fil de ce qui doit être fait.


Mes frères, mes sœurs de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem,
Frères et sœurs des Ordres Royaux de Chevalerie présents,
Noble assemblée des invités,

Aujourd'hui est un jour de fête, aujourd'hui est le second jour le plus important de notre sœur Victoire après sa première naissance,
Aujourd'hui notre sœur Victoire se présente pour recevoir l'adoubement qui la fera chevalier pour le reste de son existence.

Après de longues années à se préparer, Victoire a triomphé de sa dernière épreuve et monté la dernière marche qui lui permet désormais de se présenter devant ses pairs afin de voir tous ses efforts et ses qualités reconnus conformes pour accéder à la chevalerie. Nous vous demandons à tous et toutes de témoigner à quiconque le demandera que Victoire reçoit bien cette dignité ce jour. Afin de sceller ce témoignage, je vous demande de vous lever et d'entendre ou reprendre avec moi le Credo de notre Église Aristotélicienne.


Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN

Une fois la prière dite, il demande d'un signe à Victoire de se tourner vers Saint-Jean.
Quand elle est en place il lui pose une première fois, à haute et intelligible voix pour le reste de l'assemblée, la question qui reviendra périodiquement dans la cérémonie.



Écuyer Victoire, pour quelle raison désires-tu entrer dans la chevalerie ?
Si tu recherches la richesse ou les honneurs, tu n'en es pas digne !



****

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 0:51

N'a pas le temps de se poser mille et une questions que déjà le Grand Maître leur demande de réciter le credo.
Par chance elle a chassé la boule qui yoyotait dans sa gorge en s'éclaircissant la voix.


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Puis à la demande d'Optat, elle se tourne vers Saint Jean. Dans sa rotation elle croise le regard de son fils. Léger et subtil moment d'hésitation, l'instant est solennel, et Victoire est bien consciente que des paires d'yeux alignées derrière elle guettent sa réponse.

Je m'engage aujourd'hui à entrer dans la Chevalerie pour toujours aider l'Ordre, le Royaume de France et son Roy.
A leur demeurer fidèle, à les conseiller, à les protéger dans le respect des préceptes de notre foi et en portant haut mes armes de Chevalier.


Ses jambes ne flagellent plus, ses idées sont claires et sans quitter Perrinne des yeux elle attend la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Optat

avatar

Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 1:49

Il reçoit la réponse qui est prononcée sans trembler ni hésiter. La prière est murmurée dans les travées de la basilique en écho à la leur. Il enchaîne donc vers l'étape suivante, le serment vassalique. Saint-Jean va rappeler tous les termes de ce serment.

Saisissant l'écu scutiforme, il le brandit haut devant l'assemblée et reprend.



Écuyer, pour entrer en chevalerie ton âme doit être pure et fidèle. L'écu scutiforme que tu vois devant toi est un signe exclusif de la chevalerie dans notre Royaume. Pour l'instant il est vierge de décor autre que notre croix hospitalière comme doit l'être ton esprit de toute tentation dissidente. Notre Ordre a juré fidélité à la couronne, les pouvoirs d'adoubement qui me sont conférés le sont par sa reconnaissance, elle-même renouvelée par l’intermédiaire du Grand-Écuyer de France. Aussi devras-tu jurer devant moi de suivre les commandements que Saint-Jean va te rappeler une dernière fois.


Il se tait pour laisser la parole au héraut d'armes.


****

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alix du vivier

avatar

Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 7:29

Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN



Après avoir repris le Credo, seule la voix du grand maitre résonnait dans ce lieu emprunt à la méditation.
Une arrivée solennelle de son amie.
Un grand jour pour elle, mais tant mérité de cet adoubement.
Alix savait son dévouement dans quelque soit la cause dont elle se lançait.
Elle suivait donc la cérémonie avec une attention particulière, c'était la première fois qu'elle avait l'honneur d'assister à ce genre de promotion.
Revenir en haut Aller en bas
Akane
Juge
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 9:58

La brune répéta à son tour le crédo:

Citation :

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN

Ceci fait, elle observait Victoire, posant ses azurs sur elle, et écouta le Grand Maistre.
Elle se doutait que l'épreuve précédant l'adoubement,la pénitence, devait torturer le corps et l'esprit. Être enfermée, dans le noir, seule, durant plusieurs jours, et avoir que pour seule nourriture un bout de pain et de l'eau demandait une certaine force d'esprit. Des écuyers avaient-ils déjà échoués à cette épreuve ? Par curiosité, elle demanderait au Grand Maistre.
Quoi qu'il en soit et malgré cela, Victoire se tenait devant l'assemblée et avait réussi.
Son prénom prédestinait peut être une telle issue à son parcours.
Un peu de nostalgie... Elle se souvint de son arrivée dans l'Ordre et de Victoire qui était à peine arrivée un peu plus tôt. Que de temps écoulé depuis !
Ce dont elle était sûre ce jour, et ce pour toutes et tous, était que la chevalerie forge le caractère... De simples pierres, elle façonnait de beaux joyaux.
Oui, la chevalerie changeait les hommes.

_________________



Par  la plume, et l'épée !
Revenir en haut Aller en bas
oceana.

avatar

Localisation : Honfleur
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 10:30

La jeune page est un peu perdue et murmure tout bas son credo qu'elle connait par coeur.Elle l'avait appris avec ses parents chaque soir en faisant sa prière...puis l'avait aussi récité lors des nombreux mariages où baptêmes ou elle avait été conviée.

Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 13:05

Le moment du crédo. Depuis devant son tabouret, Abi récita...

Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Perrinne

avatar

Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 16:44

Ainsi que le Grand Maitre y invitait l'assemblée, elle joignit sa voix à celles des autres membres présents pour répéter les paroles rituelles. Voix faible, préférant bien souvent prononcer les mots en dedans qu'a tous.
De derrière son pupitre, elle fit un léger écart pour s'approcher de Victoire qui venait de remonter la travée et s'était placée devant le Grand Maitre, le regard fixe. Ce simple regard qui ne visait personne démontrait à lui seul combien l'émotion de celle-ci était grande.
Un nouvel écart pour éviter les pages rangés en rang d'oignons juste devant son pupitre, une main légèrement et brievement posée sur l'épaule de son filleul, et elle parvint au coté du Grand Maitre.
Elle se donnait l'impression de présider à un engagement matrimonial en se placant ainsi entre l'homme et la femme. Et quelque part, l'engagement qui allait etre pris ce jour et serait triple en mots et en nature, serait au final plus important que celui du mariage. Il n'empeche imaginant le géant barbu qui l'obligeait à lever la tete bien haut quand elle voulait l'envisager, et la puce qui ordinairement ne tenait pas en place de l'autre coté, unissant leur destinée avait un aspect amusant qui manqua à un moment lui faire perdre un peu de contenance. Heureusement, les années de pratique héraldique aidant, une courte respiration suffit à la faire reprendre ses esprits.

Attendant que le silence se fit dans l'assemblée, elle fixa Victoire...
Revenir en haut Aller en bas
Tugdual_de_Joncheray

avatar

Localisation : Dans ma tête
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 20:55

Assis avec son fils et aux côtés de son père, le Joncheray se leva et veilla à ce que son fils en fasse autant alors que le Grand Maitre demandait à l'assemblée de le faire et de réciter le credo.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Sam 11 Jan 2014 - 22:45

Devenir Chevalier, cela n’était point donné.
Fallait à présent fixer Perrinne sans ciller, ni sourciller, sans se trémousser en restant rester droite comme un I. Fallait résister à lui souffler ce qui cognait dans sa cervelle, résister oui, comme aux sentiments de vanité, de jalousie ou d'envie.

Aider tous les hommes sans exception, avec patience et humilité, est-ce une chose qui soit possible à la vertu parfaite ? Pour y parvenir, ne faudrait-il pas la plus haute sagesse ? Est-ce que j'ai suffisamment de sagesse pour cela ?
Stop !
Arrêt sur image en plongeant dans le regard de Perrinne qui révèlera peut-être une indication discrète pour l'aider. Bingo !
Les pupilles de la normande lui disent qu'elle n’a point le droit de douter.
Intérieusement Victoire lui sourit, mais cela personne ne le remarquera.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Henry_de_Silly

avatar

Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Dim 12 Jan 2014 - 19:53



    Les évènements s'étaient succédés à grande vitesse.
    Bien plus vite qu'il n'avait pas imaginé.


    Conduits à la basilique Henry et le mini-Joncheray avaient pris place au premier non sans saluer les différentes personnalités déjà présentes.
    Certes ce n'était pas l'heure des grands débats et des beaux discours raison pour laquelle les échanges de salutations s'étaient faits, selon les cas par hochements de tête, sourires voire l'énonciation d'un prénom, d'un titre ou d'un merci.


    Mais très rapidement la cérémonie avait débutée, sur un très solennel Miserere, le cortège s'était avancé, présentant à l'assemblée les pièces maîtresses de l'adoubement du nouveau Chevalier.


    Puis c'est elle qui arriva, sa petite Victoire, sa grande sauterelle ...
    Quelle évolution en si peu de temps.


    Elle avait trouvé un homme avec qui partager son avenir
    Elle avait donné vie à un petit être turbulent
    Et aujourd'hui, elle allait être adoubée ...


    Ses parents devaient être fiers d'elle et de son existence.
    De là où ils se trouvaient, Hardryan et Pénélope devaient, à n'en point douter veiller sur elle et la protéger.
    Quant à lui, il ferait son possible pour toujours être à ses côtés.

    Un échange de serment solennels et émouvant plus tard et vint le moment du credo.
    Henry récita le chant sacré avec foi alors que l'assemblée autour de lui résonnait le chant avec la même force.
    Puis lorsque vint le moment ou le silence fit place à la ferveur.


    Quelle serait l'étape suivante ...

Revenir en haut Aller en bas
asclepiade

avatar

Localisation : Dijon-Bourgogne
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Dim 12 Jan 2014 - 20:21

Le frère Armurier avait mangé les meringues de la cachette de Victoire pendant sa pénitence. Si bien qu'il en avait tellement bien profité, qu'il avait pris un peu d'embonpoint. Finalement il était allé hors de la commanderie pour faire un peu d'exercice et comme il est souvent dans la lune, il avait réussi l'incroyable exploit de se perdre dans la campagne environnante.

C'est donc en retard et fort contrit qu'il regagna la commanderie…Il alla vite se changer et passa ses habits d'hospitalier pour gagner la Basilique. Heureusement lorsqu'il arriva, la cérémonie avait à peine commencé…

Comme à son habitude, il resta au fond de la Basilique. Il aimait guère être devant bien qu'il était très content que La Petite devienne chevalière.

Finalement il se signa rapidement avant de s'assoir et récita à son tour le crédo :


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Et il écouta religieusement la suite de la cérémonie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Perrinne

avatar

Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Dim 12 Jan 2014 - 20:41

Avec une apparente assurance qu'elle était loin de ressentir, et le regard de Victoire dans le sien, elle s'élanca. Certes, le voussoiement serait de rigueur pour cette cérémonie, loin du tutoiement de la crypte et qui leur était bien plus usuel à toutes deux. Un très léger clin d'oeil néanmoins précéda tout cela, en guise de connivence avec la "Sauterelle".

Soeur Victoire, vous allez aujourd'hui prononcer de nombreux serments et prendre tout autant d'engagements. Notre Grand Maitre vous donnera le détail de chacun, quand ils se présenteront. Pour ma part, dans le cadre de mon office héraldique, je m'attacherai à celui qui vous liera - future chevalier - avec les institutions royales que sont notre Ordre de par la reconnaissance dont il bénéficie et la Couronne Royale.
Cette reconnaissance permet à notre ordre de voir ses chevaliers porter ce titre justement et accéder ainsi à la noblesse. Une noblesse un peu particuliere puisqu'elle releve directement de la Couronne et non pas d'une province comme celle du Lyonnais où vous avez déjà certains liens vassaliques.
Vous connaissez donc le serment, mais il vous engagera cette fois en ces memes termes envers notre Grand Maitre, l'Ordre et la Couronne qu'il représente.

Ma soeur, souhaitez vous vous engager à toujours porter assistance à notre Ordre et la couronne ? Souhaitez vous vous engager à toujours conseiller en ame et conscience ceux-ci ? Serez vous toujours fidèle à ceux ci en tous temps et en tous lieux ? Si telle est votre décision, je vous invite à nous le faire savoir explicitement à notre Grand Maitre..
Sachez que ce serment n'est complet que s'il est payé de retour. Qu'a votre engagement répond un devoir de protection, de justice et de subsistance de la part de notre Grand Maitre et la Couronne, se traduisant en partie par notre Commanderie et tout ce qu'elle nous apporte et la voix de notre Grand Maitre dans les instances adéquates.
Il reviendra donc au Chevalier Optat de Sainte Colombe de vous assurer de tout cela en retour.


Elle avait fait court et sobre. Mais il est vrai que Victoire n'entrait pas dans la noblesse "tout court" et pour pour la premiere fois. Dans la noblesse de chevalerie, certes, mais pas dans la noblesse héraldique. Dès lors, ces engagements, elle les connaissait et c'était surtout pour l'assemblée qu'elle était intervenue. Il ne s'agissait au final ici que de cela : d'engagement héraldique et d'engagement vis à vis de la Couronne, si bien qu'à chaque appel du Roy, le chevalier d'un Ordre Royal était tenu de répondre. Ce n'était pas si anodin, certes, mais face à l'engagement chevaleresque en lui meme, l'importance n'était pas la meme.

Ces informations dispensées, elle fit quelques pas en arriere, tentant de ne pas cacher la vue aux pages qui découvraient ce protocole, mais laissant une intimité relative à Victoire et au Grand Maitre. Un serment vassalique était un engagement de personne à personne, pour ce qu'ils étaient ou pour ce qu'ils représentaient. C'était eux que cela regardait. Pour sa part, elle était avant tout là pour consigner que les engagements minimums attendus avaient été pris.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Dim 12 Jan 2014 - 21:39

Victoire écouta le débit de consignes de Perrinne avec attention.
Elle buvait ses paroles même, et les répétait mentalement pour ne pas s'emmêler les pinceaux lorsqu'elle prononcerait son serment.
Oui Perrinne j'ai bien tout pigé sinon arrête-moi. C'est ce que son regard lui disait, sans aucun doute que la blondinette parviendrait à déceler ses pensées.
Elle se tourna alors vers le Grand Maître et d'une voix claire et posée elle se lança,


Grand Maître, je souhaite aujourd'hui plus que jamais, m'engager à toujours porter assistance à l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem que vous représentez, à  notre Roy Nicolas 1er et à travers lui à la Couronne de France.
Tout comme je souhaite m'engager à toujours conseiller en âme et conscience ceux-ci.
Je ferai toujours preuve de fidélité envers notre Ordre et envers la Couronne en tous temps et en tous lieux.
Telle est ma décision.


La suite elle la devinait et se préparait à l'accueillir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
silec

avatar

Localisation : Murat Bourbonnais Auvergne
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Dim 12 Jan 2014 - 22:32

Assis Silec regarde attendrit s'asseoir son  petit fils a coté de lui. Il est  heureux en  cet instant. Silec veux lui prendre la main  pensant qu'il  doit être impressionné par la cérémonie c'est  tout de même sa mère qui  va être là  dans un  petit moment.
Le grand maitre commence la cérémonie, ils se lèvent et récitent le credo a voix basses.



Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.
AMEN


Puis Victoire apparait....
Revenir en haut Aller en bas
Optat

avatar

Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Lun 13 Jan 2014 - 14:06



Saint-Jean vient de rappeler les termes du serment d'allégeance à la couronne, Victoire confirme et renouvelle le serment. Il reçoit ces engagements.

Écuyer, au nom du roi je reçois ton serment envers la couronne et suis le témoin de ton engagement. En retour la couronne par ma voix et mon intermédiaire te promet Protection, Justice et Subsistance. Que tous ici en soient témoins


Une petite pause pour marquer le moment.



Écuyer Victoire, tu t'engages envers la couronne mais tu es également une sœur de l'Ordre Royal des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. A ton entrée dans notre Ordre nous t'avons demandé un certain nombre d'engagements. Aujourd'hui que va devenir un de nos chevaliers je vais te demander de renouveler ce serment.

Mets un genou à terre et répète après moi :


  • Je Jure sur les saintes écritures de servir le Royaume de France et son Roy jusqu'à la mort
  • De défendre l'Ordre Royal Hospitalier, ses membres et ses idéaux quoi qu'il m'en coûte et de respecter tous ses membres, mes frères et sœurs.
  • De faire preuve d'Endurance à la persécution et de Soif de Justice
  • De maintenir la Pureté de mon cœur et la Pauvreté de mon esprit
  • D’œuvrer sans cesse pour la Paix et montrer Douceur d'esprit en tout pour son triomphe
  • D'agir avec Discernement et Prudence
  • De marcher dans la Vertu
  • Et agir avec Force contre mes ennemis et ceux de la couronne.




****

_________________


Dernière édition par Optat le Lun 13 Jan 2014 - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   Lun 13 Jan 2014 - 14:19

S'éxécute à la demande du Grand Maître et pose un genou à terre.
Elle s'éclaircit la voix pour qu'aucun trémollos ne viennent troubler ce serment qu'elle veut clair et audible de tous, puis relève la tête en regardant Optat dans les yeux,


Moi Victoire,
Je Jure sur les saintes écritures de servir le Royaume de France et son Roy jusqu'à la mort
Je jure de défendre l'Ordre Royal Hospitalier, ses membres et ses idéaux quoi qu'il m'en coûte et de respecter tous ses membres, mes frères et sœurs.
Je jure de faire preuve d'Endurance à la persécution et de Soif de Justice
Je jure aussi de maintenir la Pureté de mon coeur et la Pauvreté de mon esprit
D’œuvrer sans cesse pour la Paix et montrer Douceur d'esprit en tout pour son triomphe
D'agir avec Force et Prudence
De marcher dans la Vertu
Et agir avec Force contre mes ennemis et ceux de la couronne.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand se célèbre le Renouveau...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand se célèbre le Renouveau...
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem :: La Commanderie :: Basilique Saint Arnvald-
Sauter vers: