Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem
Bienvenue dans la commanderie de l'ordre Royal de Saint-Jean de Jérusalem.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lexique des termes utilisés en fauconnerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Lexique des termes utilisés en fauconnerie    Ven 14 Fév 2014 - 12:37

Tugdual_de_Joncheray a écrit:
Spoiler:
 

Citation :
Lexique général

Abaisser :
rationner les oiseaux afin de les rendre plus dociles pour qu'il soit possible de les affaiter.

Abattre :
immobiliser un oiseau afin de l'observer, de le soigner ou de lui poser ses compromis et ses jets.

Abécher :
mettre en appétit un oiseau avec une petite beccade afin d'avoir du répondant lorsqu'il doit doit voler.

Acharner le leurre :
garnir le leurre de viande

Affaiter :
dresser un oiseau de chasse.

Affriander :
assagir l'oiseau en lui donnant un pât de qualité (viande fraîche ou vive).

Aiglures :
taches transversales rousses ou claires des plumes de l'oiseau.

Aiguille à enter :
aiguille à double pointe de quatre à cinq centimètres de long permettant de réparer les pennes cassées en l'introduisant simultanément dans les deux parties de la plume.

Ailerons :
petites pennes de l'extrémité de l'aile.

Air (prendre) :
oiseau qui s'élève pendant son envol.

Aire :
c'est le nid des rapaces.

Amont (tenir) :
tenir amont ou soutenir, se dit de l'oiseau qui se soutient en l'air à contre vent et qui vole en cercle au dessus de son fauconnier ou du gibier remisé.

Apprivoiser :
habituer l'oiseau à tenir poing.

Armer :
mettre les compromis, les jets et les sonnettes.

Autourserie :
relatif à l'affaitage des autours et d'une manière générale des oiseaux de bas vol.

Autoursier :
qui chasse avec un autour ou qui pratique le bas vol.

Avillon :
ongle du serre postérieur de l'oiseau.

Balai :
plumes constituant la queue d'un oiseau de vol.

Beccade :
petite quantité de nourriture donnée à l'oiseau.

Bloc :
perchoir artificiel au sol.

Branchier :
jeune rapace sur le point de s'envoler et qui reste branché près de l'aire.

Bréchet :
Crête médiane du sternum de l'oiseau.

Buffeter :
se dit du rapace ( typicité du Pélerin ) qui percute sa proie avec le bréchet pour la destabiliser.

Chaperon :
sorte de haume en cuir destiné à cacher la vue de certains rapaces et les garder calmes.

Chaperonner :
Equiper l'oiseau d'un chaperon.

Cire :
non de la membrane qui forme la couronne du bec.

Compromis :
pièces de cuir assez larges fixées aux tarses de l'oiseau, sur lesquels viennent les jets.

Courtoisie :
laisser l'oiseau manger sur la proie qu'il vient de prendre.

Désairage :
Action qui consiste à prélever un jeune oiseau de son aire.

Ecumer :
se dit de l'oiseau qui frôle le gant ou le leurre sans s'y poser.

Escape :
gibier servant à l'affaitage de l'oiseau.

Esparverie :
relatif à l'affaitage des éperviers.

Essimer :
Voir abaisser.

Filière :
cordelette servant à attacher l'oiseau durant l'entrainement avant l'introduction.

Fauconnier :
personne pratiquant l'art de la chasse de haut vol (fauconnerie).

Fauconnerie :
Art de prendre un gibier sauvage dans son milieu naturel avec un oiseau spécialement affaité.

Fauconnière :
Saccoche du fauconnier lui servant à transporter son matériel et le gibier.

Forme :
Femelle des rapaces.

Gorge :
quantité de nourriture donnée à l'oiseau (pleine ou demi-gorge).

Haggard :
rapace adulte sauvage.

Jardinner :
faire prendre l'air à l'oiseau, sur son bloc, dans l'herbe.

Jets :
liens de cuirs fixés aux aymeris permettant de tenir l'oiseau au poing sans qu'il ne s'échappe.

Lier :
se dit de l'oiseau qui saisi sa proie.

Longe :
lanière fixée aux jets par un touret permettant d'attacher l'oiseau à son bloc ou sa perche.

Main :
se dit la patte du faucon.

Mue :
renouvellement annuel des plumes de l'oiseau.

Niais :
jeune oiseau au nid.

Réclame :
action du fauconnier conduisant l'oiseau à revenir au gant.

Sonnettes :
grelots fixés aux tarses de l'oiseau et permettant de le situer.

Tiercelet :
Male rapace, d'un tier plus petit que la femelle.

Touret :
système pour attacher l'oiseau à la longe tout en permettant aux jets de ne pas vriller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Lexique des termes utilisés en fauconnerie    Ven 14 Fév 2014 - 12:38

Tugdual_de_Joncheray a écrit:
Spoiler:
 

Citation :
Lexique des méthodes

La chasse au vol est un art ancestral qui fait appel à différentes techniques et recèle plusieurs disciplines. Il s'agit là d'une très brève description.

L'affaitage :
Il s'agit de mettre l'oiseau sur le "fait", c'est à dire de le rendre apte à voler, à chasser, et à être réclamé au gant ou au leurre. Cette phase peut durer de quelques jours à 2 ou 3 semaines selon les oiseaux

L'imprégnation :
Il s'agit, lorsque l'oiseau est encore niais, de se substituer aux parents par une présence constante et un nourrisage approprié. Cette technique a ses adeptes et ses détracteurs et n'est pas adaptée à tous les oiseaux.

Le haut vol :
C'est la fauconnerie par excellence. Les oiseaux utilisés sont principalement les faucons. C'était l'activité des nobles et des seigneurs. On distingue 2 disciplines dans le haut vol :

Le vol d'amont :
Il s'agit de faire tenir l'oiseau en vol au dessus du fauconnier ou du chien à l'arrêt. Le gibier une fois levé est lié ou buffeté en plein vol par le faucon. C'est une chasse qui ne concerne que le gibier à plume.

Le vol à vue :
Contrairement au vol d'amont il s'agit d'un vol de poursuite qui se pratique sans chien et au départ du poing. Une fois arrivé à une distance raisonnable du gibier convoité, (principalement les corvidés) l'oiseau est mis sur l'aile et alors s'engage une course poursuite entre le faucon et sa proie. Même si la pratique ressemble au bas vol, il ne faut pas s'y tromper, le vol et les distances parcourus n'ont aucune commune mesure.

Le bas vol :
Contrairement au haut vol, cette activité était réservée aux gueux et l'objectif était de remplir la cuisine. Les oiseaux utilisés pour cette chasse sont : l'autour, l'oiseau emblèmatique, l'éperier, l'aigle et les buses. Contrairement au haut vol il n'y a pas vraiment plusieurs disciplines toute fois nous pouvons distinguer différentes "écoles" :

L'autourserie :
C'est l'art de voler l'autour des palombes et depuis quelques années les buses. L'attaque demarre du poing(normalement) et doit se terminer par la prise du gibier ou un retour au poing.

L'esparverie :
C'est l'art de chasser avec un épervier. Cet oiseau est l'un des plus durs à faire voler en raison de son caractère et sa fragilité et pourtant, à l'heure actuelle, c'est celui qui permet des occasions de vol dans des territoires en mouchoir de poches les plus nombreuses.

L'aiglerie :
C'est l'art de chasser avec un aigle. En france une douzaine d'aigliers pratiquent de cet art. L'oiseau principalement utilisé est l'aigle royal et sa capacité de capture va du lapin j'usqu'au sanglier, en passant par le renard et le chevreuil. Un autre aigle est aussi utilisé mais à moindre echelle, il s'agit de l'aigle de bonnelli, plus petit que son cousin il permet toutefois de capturer des lièvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Lexique des termes utilisés en fauconnerie    Ven 14 Fév 2014 - 12:39

Tugdual_de_Joncheray a écrit:
Spoiler:
 

Citation :
Quelques exemples du vocabulaire de la fauconnerie

Pour la nourriture
Une beccade est un petit morceau de viande que l’on donne à l’oiseau pour l’affriander
- L’affriander c’est aiguiser son appétit durant l’affaitage (dressage) ou l’assagir avec de la viande
- Lui faire courtoisie consiste à le récompenser lorsqu’il à fait prise en le laissant manger sur la proie (curée)

Pour la morphologie
- Un tiercelet est un rapace male et une forme un rapace femelle
- Les pennes sont les plumes et le pennage l’ensemble des plumes
- Si les doigts sont les serres, pour les pattes on dit les pieds de l’autour et de l’épervier mais les mains du faucon et les griffes de l’aigle et des buses.
- Un niais est un jeune pris au nid, alors qu’un hagard est un oiseau sauvage adulte.

Pour la chasse
- Fondre est l’acte de plonger sur la proie, lorsque l’oiseau s’en empare il la Lie (pour le faucon) ou l’Empiète (pour l’autour et l’épervier). La particularité du faucon est de buffeter sa proie, c'est-à-dire la frapper avec ses « mains » ou la percuter avec son bréchet pour la déstabiliser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lexique des termes utilisés en fauconnerie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lexique des termes utilisés en fauconnerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interdiction d'utiliser les termes "Murder-Party": le Procès
» Lexiques et termes courants
» Lexique et Termes courants
» Lexique des termes techniques du SDA-JCE
» Lexique de termes médicaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem :: La Commanderie :: Bibliothèque Fauconnerie-
Sauter vers: