Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem
Bienvenue dans la commanderie de l'ordre Royal de Saint-Jean de Jérusalem.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discussion avec le vice préfet des chapelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mer 26 Fév 2014 - 17:22

Après avoir déambulé dans les couloirs, Julien conduisit l'archevêque au sein de la sacristie afin qu'elle puisse visiter la basilique et que soeur Victoire les rejoigne pour discuter, espérant que celle ci avait bien reçu le message qu'il avait transmis à Boris.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mer 26 Fév 2014 - 18:16

Ces jours derniers Boris était de bonne humeur, et qui dit bonne humeur dit disponibilité et sourire édenté de circonstance.
C'est donc un Boris tout ragaillardi qui vint sortir Victoire de ses paperasses en lui signifiant qu'elle était attendue à la Sacristie. Elle laissa donc son travail en plan et se dirigea vers la Basilique.


Bonjour mon frère, j'ai fait aussi vite que possible.

Salue Julien d'un sourire et enchaîne dans la foulée

Dites, vous n'auriez pas remarqué un changement chez Boris ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Onael d'Appérault

avatar

Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Jeu 27 Fév 2014 - 19:24

Onael avait suivi son interlocuteur jusque la Basilique.Quand ils entrèrent,un sourire doux et serein imprégna de suite ses lèvres,comme chaque fois qu'elle entrait dans un lieu saint,lui permettant de se sentir plus près de Lui.
L'Aumonier lui laissa le plaisir de déambuler dans les lieux,ce qu'elle fit.Mains devant elle et croisées pieusement,elle se mit à marcher dans les allées,après avoir récitée une prière silencieuse,levant le nez vers les colonnes,et posant les yeux sur la pierre.
Parfois sa main frôlait celles ci,songeuse...Elle s'était approchée de l'Autel pour en admirer la facture,admirant le travail des maîtres,avant de s'intéresser à la fameuse Sacristie,lieu de la rencontre.

Des bruits de pas se firent entendre quelques instants plus tard,alors que ses azurs parcouraient le Registre posé non loin,et qui lui permettait de gagner du temps dans sa mission.Une voix féminine résonna contre les murs et quand elle releva le menton,elle aperçu une femme qui saluait le Senechal,et qui apparemment devait être le Grand Maitre.
Laissant ce qu'elle faisait pour ne pas paraitre impolie,le Vice Préfet des Chapelles s'approcha doucement et resta légèrement en retrait,attendant d'être présentée
Revenir en haut Aller en bas
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Jeu 27 Fév 2014 - 19:40

Pendant que l'archevêque déambulait dans la Basilique, Julien vit arriver le Grand Maitre qui avec sa jovialité habituelle, l'interpella au sujet de Boris. Le Sénéchal leva un sourcil interrogateur à la question de Victoire. Boris? Remarqué quelque chose?

Euh... Une nouvelle coiffure? Je suis nul pour voir ce genre de choses au grand désespoir de Perrinne. Ou alors il lui manque une nouvelle dent? Franchement, je ne vois pas...

Entendant des bruits de pas dans son dos, Julien se retourna et vit l'archevêque les rejoindre.


Grand Maitre, voici l'archevêque Onael d'Appérault. Monseigneur, voici soeur Victoire, notre chevalier Grand Maitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Jeu 27 Fév 2014 - 20:42

Tout en espérant que Julien remarque les nouvelles coiffures de Perrinne, Victoire s'interrogeait toujours sur le changement de Boris lorsque leur hôte les rejoint.

La bon jour Monseigneur, comme vient de le dire notre frère et Sénéchal Julien, je suis Victoire et vous souhaite la bienvenue en notre Commanderie.

Le temps d'approcher deux sièges, elle les invita à s'installer, quant à elle, elle resterait adossée contre le mur pour soulager cette hanche qui la faisait souffrir depuis quelques jours.

Je vous en prie, installez-vous, puis-je vous proposer un bol de soupe ? Madame Berchoux a préparé un potage à l'épeautre aujourd'hui.

Avisant un cruchon de vin elle en remplit trois verres, laissant le choix à tout le monde d'y goûter, ou non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Onael d'Appérault

avatar

Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Ven 28 Fév 2014 - 19:36

Onael adressa un sourire courtois au Grand Maître,accompagnée d'une inclinaison respectueuse de la tête

Je vous remercie Grand Maître de me recevoir si promptement,et j'espère que vous pardonnerez ma visite,quelque peu cavalière.

La Lescurienne pris alors place,répondant à l'invitation et acquiesça à la proposition d'une bonne soupe.Il fallait dire que chevaucher avait le don de creuser l'estomac.Se calant dans la chaise offerte,elle se permis d'ouvrir sa cape pour découvrir ses épaules et la poser sur le dossier.Ainsi tous installés,les azurs de celle qu'on appelait la Benjamine se posèrent sur les deux personnes présentes

Malgré ma charge d'Archevêque,comme l'a si bien souligné Frère Julien,ce n'est guère celle ci qui m'a menée en vos murs.Je suis aussi Vice Préfet des Chapelles,à Rome,et c'est en tant que tel que je suis là.Comme je l'ai dit à mon arrivée à votre Aumônier,je suis venu,car je contrôle actuellement toutes les chapelles francophones apparaissant sur nos registres.La vôtre s'y trouvant,elle n'y coupa donc pas.
J'avais aussi reçu un courrier d'un pèlerin fort déçu qui souhaitait prier ici,avant de poursuivre sa route,sans rien demander d'autre,vers le Mont Saint Michel,où il se rendait en pèlerinage.
Or,à ses dires,il semblerait qu'il ne put le faire,sans être obligé de passer par votre Barbacane,et de montrer patte blanche.J'ai hélas fait le même constat en arrivant ici,et j'ai moi même dû me présenter,et me faire annoncer.Ce ne peut être qu'un détail,j'en conviens,mais il est d'une grande importance,et c'est un point qui est précisé dans les statuts de l'Office des Chapelles,et qui permet à celle ci d'y rester.
La maison du Très Haut où sont dispensés des sacrements aristotéliciens,se doit de rester ouverte à tout fidèle qui souhaite y entrer et s'y recueillir.C'est fondamental pour les pèlerins notamment,qui souhaitent parfois faire par une prière dans un lieu saint,acte de pénitence pour quelques péchés.

En constatant cela,je me suis donc faite annoncer pour pouvoir vous rencontrer,et permettre d'arranger la chose.Et je dois ajouter,que cette visite me permet aussi de faire quelques autres constats que j'espère,vous me permettrez de vous présenter.


C'est qu'avec tout ça,en plus de la faim,parler autant avait éveillé sa soif.Onael se pencha donc légèrement pour saisir un des vins proposés et de le porter à ses lèvres,laissant ainsi l'opportunité au Sénéchal ou au GM de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Ven 28 Fév 2014 - 21:10

Monseigneur, bien évidemment vous êtes pardonnée, et vous n'avez pas à vous excuser. Sachez également, me concernant je pardonne toujours, j'oublie rarement, mais je pardonne.
Car le pardon existe pour pardonner ce que nulle excuse ne saurait excuser. Pardonner ne signifie pas oublier, bien au contraire, il faut se souvenir de l’offense pour pardonner. Mais, à l’inverse de la vengeance qui refuse l’oubli pour inscrire éternellement une dette de haine, le pardon nous délivre d’elle.


Se rend compte qu'elle parle trop et esquisse un sourire

C'est mon tour de vous demander pardon de m'égarer dans mes propos, aussi si vous le permettez je vous invite à nous faire part des autres constats qui font l'objet de votre visite.

Victoire se déplaça jusqu'à la porte et demanda qu'on leur fasse porter le fameux potage de Madame Berchoux, avant de retrouver sa place.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Onael d'Appérault

avatar

Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Lun 3 Mar 2014 - 9:26

Le Vice Préfet romain avait sourit en voyant Victoire se perdre en diatribe.Quand elle y fut invitée,elle repris donc la parole

Et bien,pour commencer,j'aimerai savoir si vos registres sont bien tenus.Je n'y ai vu apparaitre qu'un baptême,il me semble,n'y en a t il eu qu'un seul?Il faut bien garder toute trace aussi des documents officiels de Rome,dans ces registres,concernant notamment les autorisations épiscopales de consécration,ou encore la déclaration de Rome du statut actif et la reconnaissance de votre Chapelle.

Il faut aussi qu'une copie de vos registres soient consignés à l'Archevêché dont vous dépendait...J'ai un trou de mémoire,mais si elle dépend de Lisieux ou de Rouen,il faut donc que votre chapelain consigne au palais archiépiscopal les certificats et une copie de votre registre.
Or,je n'y ai rien vu,votre Chapelle n'y est pas même mentionnée...

Enfin,je présume que le Chapelain actuel est le Frère Aumônier,Julien,ici présent?Il faut chaque fois qu'un chapelain est nommé,prévenir l'Office des Chapelles,pour que nous puissions tenir à jour nos informations.Pour cela,il faut que vous,Grand Maitre,en tant qu'autorité la plus haute de votre Ordre,fasse une déclaration officielle,appuyée par l'accord de l'Archevêque dont vous dépendez.
Pour cette dernière,nous ferons l'impasse exceptionnellement,mais il vous faudra bien vous y tenir à l'avenir.

Je vous rappelle au passage,d'ailleurs,que seul votre Chapelain peut y officier,nulle autre personne,sans dérogation de l'Evêque,là encore...


Elle marqua un arrêt,hésitante,avant de reprendre

Cependant,de ce que l'on m'a appris du fonctionnement de votre Ordre,vous avez la tradition,il me semble,de faire l'intronisation de vos membres dans cette Chapelle...Dans ces cas là,pour ces offices,la règle n'est pas applicable,puisque nous ne parlons pas d'offices religieux en soi...

C'est à peu près tout...Avez vous des questions?J'ai conscience que ça puisse paraitre fastidieux,à première vue,mais au final,quand tout est bien tenu et organisé,cela ne fait que quelques plis de temps à autres,rien de bien insurmontable...


[HRP:Il faudrait essayer de ne pas archiver aussi les sacrements,et les messes,ou alors de le faire à un endroit accessible de tous,parce qu'il suffit que l'officiant oublie de porter aux registres une fois,ou qu'on se retrouve avec un fidèle en RP qui vient réclamer un certificat de baptême ou de mariages,et on se retrouve coincé si pas de traces dans les registres.Je sais que RP parlant la chapelle et la commanderie ont été déplacés de Chateauroux à Champosoult,L'ordre avait une basilique déjà là bas,il devrait y avoir dans le coin,les registres de la chapelle de l'époque,si sacrement sil y a eu aussi.Parce que là encore,en cas de recherches,on va galérer,étant presque certaine qu'on ne trouvera rien à Limoges :S ..Retrouver le RP permet de faire le document,et évite bien des déboires...Idem pour la cérémonie de consécration du lieu,qui doit rester apparente.Pour les divers papiers officiels,en général,je conseille de les mettre en premiere page du registre,comme ça on a une vue précise quand les persos de l'office des chapelles font des contrôles.Enfin,comme je l'ai dit à JD Julien,il faut bien laisser la Chapelle libre d'accès,sans avoir besoin d'être inscrit sur le forum.]
Revenir en haut Aller en bas
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mar 4 Mar 2014 - 21:05

Julien se tourna vers le Grand Maitre tout d'abord.

Permettez que je réponde soeur Victoire?

Puis, se tournant vers l'Archevêque.


Monseigneur, nos registres sont tenus à jour. Copie de l'acte de baptême a été déposée dans les archives au palais archiépiscopal de Rouen, archives communes à l'évêché de Lisieux et l'archevêché de Rouen si je ne m'abuse.

Pour ce qui est de l'existence de notre chapelle, c'est Monseigneur Rehael qui nous a informé s'être occupé de la faire "régulariser" aux yeux de l'Eglise. Pour ma part, je ne sais ce qu'il en est et j'avoue être surpris. Vous devriez trouver trace dans nos archives de la consécration de la basilique ainsi que de mon intronisation en tant qu'aumônier de l'ordre.


Pour ce qui est de l'annonce, la voici:


Citation :




Julien Giffard, Aumônier de la Basilique Saint Arnvald de l'Ordre Royal de l'Hospital de Saint Jean de Jérusalem.

Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Archidiacre de Rome, Cardinal Connétable, Chancelier de la Congrégation des Saintes Armées, Archevêque de Rouen, Primat de Normandie, Seigneur de Sénas et Chevalier d'Isenduil, par la grâce de Dieu et Sa Sainteté Innocent huitième,

Faisons annonce de:La nomination du Frère Julien Giffard à la charge d'Aumônier de la Basilique Saint Arnvald de l'Ordre Royal de l'Hospital de Saint Jean de Jérusalem.  


Ad majorem Dei gloriam , Faict à Rouen le XXXI du mois d'août de l’an de grâce MCDLX de Notre Seigneur



Et voici pour ce qui est de mon autorisation de porter les armes.

Citation :


À Julien Giffard,

Nous, Yvon-Ulrich Borgia-Diftain d'Embussy-Taschereau, Primat de France, Archevêque de Lyon, Protonotaire Apostolique, vous accordons une dérogation pour que vous puissiez porter les armes exceptionnellement malgré votre statut de Diacre.

Puisse le Très-Haut toujours guider vos pas,

Bien cordialement,


Mgr Yut.



Pour ce qui est du peu de cérémonies pratiquées, effectivement, nous n'avons célébré qu'un seul baptême mais avons préparé plusieurs pastorales. Vous vous doutez que le règne de feu Eusaias a causé des remous parmi nos membres et un certain nombre nous ont quitté, dont certains clercs. A ce propos, SE Rehael m'avait expliqué qu'il fallait un écrit spécifiant que ceux ci pouvaient officier au sein de notre basilique comme assistants. Je ne sais si cette règle est toujours valable ou non mais de fait, il n'y a plus d'autres clercs au sein de l'ordre. Depuis que la basilique a été de nouveau consacrée, je demeure le seul à y avoir été nommé aussi je ne sais pas si à chaque changement de magistère il faut en faire la déclaration. Sachez, concernant notre activité religieuse que celle ci a été conditionnée à mon emploi du temps qui, jusqu'à récemment n'a pas été des plus permissif pour me consacrer à mes fonctions d'aumônier. Cependant, depuis quelques semaines, je me suis retiré de toute vie publique et demeure au sein de la commanderie et il en sera ainsi jusqu'à ma fin.

Ai je répondu à toutes vos interrogations?

_________________


Dernière édition par jglth le Mar 4 Mar 2014 - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Onael d'Appérault

avatar

Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mar 4 Mar 2014 - 21:38

Elle avait écouté longuement en parcourant les documents tendus.Le Vice Préfet rendit le second et posa son regard sur l'Aumônier

Bien,votre nomination ne nous était jamais parvenue,je l'ajouterais donc.Par contre,nul besoin de le renouveler à chaque magistère,comme je vous l'ai dit,c'est à chaque changement de Chapelain que ce doit être fait.

Pour le reste,je vais vous croire sur parole.Cependant,je suis passée à Rouen avant de venir ici,et je puis vous assurer que le baptême dont vous me parlez ne figure pas aux registres de Rouen,Palais de Monseigneur Fitz...N'hésitez donc pas à y redéposer une copie et vous assurer qu'elle est bien prise en compte..Parfois les vélins s'égarent sans qu'on sache pourquoi.Cela vous permettra en même temps de faire ajouter la Basilique sur les registres dont elle est absente.

Pour ce qui est des "assistants" dont vous me parlez,il vous suffit de les nommer "acolytes",c'est ainsi qu'ils sont désignés dans le Droit Canon.Il ne mènent pas les offices,car ils ne sont pas en mesure de donner les sacrements,mais peuvent assister pour leur préparation.C'est sans doute ce que vous vouliez dire?

Je crois avoir toute mes réponses,pour ma part.Tant que je suis ici,avez vous vous même des questions quelconques à poser?
Revenir en haut Aller en bas
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mar 4 Mar 2014 - 21:47

Hausse un sourcil.

Si si monseigneur, je vous assure l'avoir bien déposé (http://rrprovincederouen.forumpro.fr/t8p300-fonctionnement-des-archives). Après, je ne suis pas maitre de ce qui a été transmis ou non mais c'est là qu'on m'a indiqué devoir mettre une copie. Pour le reste, je vais solliciter un entretien avec monseigneur Fitz afin de faire régulariser l'existence de la basilique. J'imagine que la chapelle nobiliaire de Cambremer n'apparait pas non plus alors? C'est peut être de cela que vous vouliez m'entretenir en privé.

Rougit un peu


Ah oui voila, c'était le terme "acolyte" que je n'arrivais pas à retrouver. Je l'avais sur le bout de la langue, je savais que cela commençait par un "a" mais pas moyen de remettre la main dessus.

Se tournant vers soeur Victoire


Pour ma part non, pas de question. Grand Maitre?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mar 4 Mar 2014 - 22:21

Le temps qu'elle réceptionne un plateau avec le divin potage de Madame Berchoux, Julien avait pu répondre aux questions qui lui étaient particulièrement destinées.
Victoire reprit sa place en déposant un bol fumant devant l'Archevêque.


Régalez-vous Monseigneur, si vous aimez je vous confierai la recette.

Et d'ajouter en prenant son bol entre les mains

Si j'ai bien saisi, un acolyte est donc un serviteur, serviteur dans le sens, celui qui aide à servir les célébrations, mais le choix de cet assistant relève-t-il de l'aumônier uniquement ou doit-il en référer à l'église ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mar 11 Mar 2014 - 11:32

Espère ne pas avoir fait d'impair avec son bol de soupe, peut-être que l'Archevêque n'aime pas l'épeautre et qu'elle n'ose pas le lui dire.
Victoire laisse alors flotter le silence un instant avant d'ajouter,


Monseigneur tout va bien ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Onael d'Appérault

avatar

Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Ven 21 Mar 2014 - 14:31

On lui avait servi la soupe et elle avait commencé à la déguster lentement.Dès la première cuillérée elle l'avait apprécié,aussi toute son attention s'était portée sur le bol d'épeautre et son oreille ne percevait que quelques lointains propos...Ce fut le silence qui la tira de sa délectation et un sourire gêné vint se poser sur ses lèvres,après avoir coloré légèrement ses joues

Pardonnez moi Grand Maitre,mais...comment dire...cette soupe est si délicieuse que mon esprit s'y est trouvé noyé...

Petit silence le temps de remettre tout en place de la conversation,enregistrée malgré tout dans ce qui lui servait de cervelle et elle hocha la tête

L’aumônier peut nommer ses acolytes comme il le souhaite,c'est son choix,tant qu'il respecte le Droit Canon sur les obligations pour certains acolytes,comme par exemple d'être baptisé.

Avez vous d'autres questions?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Ven 21 Mar 2014 - 14:42

Ouf on n'avait pas perdu l'Archevêque, et comme elle semblait apprécier le potage, alors tout allait bien.

Victoire afficha un franc sourire à son encontre et ajouta,

Me voilà rassurée, je vous remercie pour votre réponse Monseigneur, et non je ne vois pas d'autres questions....Mon frère ?

En se tournant vers Julien pour qu'il ajoute quelque chose avant de clôre la discussion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mer 26 Mar 2014 - 20:31

Ah tiens? Elle voulait réinventer le mouvement perpétuel la Grand Maitre? Pour ne pas tourner en rond plus longtemps, Julien ne répondit donc pas "non non pas de question et vous?".

Non ma soeur, je pense que nous en avons terminé.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Onael d'Appérault

avatar

Date d'inscription : 22/02/2014

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Mer 9 Avr 2014 - 22:24

L'écuelle était finie,et la jeune prélat posa son regard sur les interlocuteurs,après avoir opiné avec assurance du chef

En ce cas,si vous me le permettez,je vais prendre congé.Je dois regagner au plus vite le Couvent Lescurien de Rouen avant de rentrer en Flandres.

Elle se leva et salua avec courtoisie le Grand Maître

Ce fut un plaisir de vous rencontrer ma fille.Soyez remercié pour votre accueil qui est bien digne du nom de votre Ordre.

Le Vice Préfet se tourna ensuite vers l'Aumonier et le salua à son tour

Mon Frère,merci à vous aussi pour votre accueil et votre application à la tâche.Je vais pouvoir valider le contrôle de votre chapelle.Veillez juste bien à prévenir notre office au prochain changement de Chapelain.

Concernant cette affaire plus...privée...je sais votre désir de rester vivre en ces murs,mais si vous venez me rendre visite en mon Diocèse,je pourrais vous y recevoir dignement,et nous pourrions discuter de cette fâcheuse affaire qui doit être régler dérechef...


Elle attendit donc que les saluts soient rendus,pour prendre congé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Dim 13 Avr 2014 - 22:53

Se lève à son tour

Le plaisir fut partagé Monseigneur, je n'oublie pas de vous faire passer la recette du potage.

Sourit et ne sachant pas si Boris est dans le coin, l'accompagne jusqu'à la grille de la Commanderie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   Jeu 17 Avr 2014 - 20:12

Alors qu'il allait prendre congés et raccompagner l'archevêque à l'entrée de la commanderie, une ultime question lui vint à l'esprit.

Nous partons d'ici quelques jours en mobilisation pour une durée indéterminée et je passerai vous visiter une fois celle ci achevée. Par contre, je n'ai pas souvenir que vous ayez précisé la localisation de votre diocèse... Je gage que sans cette information, cela pourrait me compliquer la tâche mais une fois celle ci donnée, nous pourrons chacun achever nos préparatifs de départ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion avec le vice préfet des chapelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion avec le vice préfet des chapelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion avec le Vice Amiral en charge du BA
» Sujet de discussion serieux.
» Parler avec un ordinateur
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» Duo avec un Panda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem :: La Commanderie :: Basilique Saint Arnvald-
Sauter vers: