Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem
Bienvenue dans la commanderie de l'ordre Royal de Saint-Jean de Jérusalem.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand se célèbre le Renouveau... encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Ven 5 Déc 2014 - 13:43

"Le renouveau a toujours été d'abord un retour aux sources."*



En ce jour particulier le Grand Maitre avait réquisitioné des petites mains pour décorer la Basilique, juste un peu mais point trop, rien d'ostentatoire, sobriété et humilité avant tout.
Alors qu'elle s'affairait aux derniers préparatifs, Victoire vérifia la liste des invités que Perrinne avait tenus à avoir près d'elle ce jour-là, puis elle guetta l'arrivée du Héraut qui officierait lors de la cérémonie.
Ce n'est qu'après l'ouverture des portes que les frères et soeurs, ainsi que les invités pourraient entrer.


* Romain Gary

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sakurahime

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 8 Déc 2014 - 21:45

La route avait été longue, mais pas de trop non plus.
A bien y penser, elle avait eu de quoi réfléchir le long du chemin, et c'était en réalité sans s'en rendre compte que les sabots de Montier l'avaient porté jusqu'à la Commanderie Hospitalière.

Un pli soucieux barrait son front qu'en temps normal seul le cordon de son cache-oeil striait. La Borgne cogitait et cogitait, hésitant sur la conduite à tenir et les décisions à prendre.
Celles-ci étaient pourtant évidente, mais entre la théorie et la réalité, il existait un monde.

Aux grilles, elle se présenta aux gardes, demeurant vague sur les raisons de sa venue, ne sachant ce qui était ou non su des membres de l'Ordre. Mais manifestement, cela ne le dérangea pas outre mesure qu'elle ne s'épande pas indéfiniment sur le motif de sa visite.
Etait-il au courant de sa venue? mystère... elle ne l'interrogea pas, profitant simplement de l'interlude pour chasser tout ce qui n'était pas de la cérémonie de son esprit torturé, avant de le suivre à son invitation.

Leurs pas les guidèrent jusqu'à la basilique, imposante, magnifique, source de respect.
A l'intérieure, elle s'habitua à la légère pénombre, avant d'aviser Vic, qui patientait dans le choeur.

Elle hâta le pas et la rejoignit.


Grand Maître, mes salutations respectueuses!

Fut le salut de la Borgne, mi-sérieuse mi-taquine, à son amie de Grand-Maître.

_________________

Capitaine de l'Ordre de la Dame Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Mer 10 Déc 2014 - 23:38

Tandis qu'elle ajustait sa tenue, l'heure de la cérémonie approchait et cela fut confirmé par l'arrivée du Héraut.
Victoire accueillit Saku d'un franc sourire.


Bonjour Blanche, bienvenue à la Commanderie et surtout grand merci d'avoir accepté d'officier pour la cérémonie.

Puis un ton plus bas et plus amical

Alors il y a un pupitre que j'ai fait installer pour toi, as-tu besoin d'autre chose ?
Ensuite il suffira que tu me fasses signe si je perds le fil...


Oui ben quoi, la situation n'était pas moins stressante que lors de son propre adoubement et aujourd'hui elle avait intérêt de ne pas faillir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sakurahime

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Sam 13 Déc 2014 - 14:35

Un sourire accueilli les paroles du Grand Maître qu'elle cotoyait depuis un bon moment déjà et avait appris à découvrir et apprécier à sa juste valeur.

Je vous en prie, je n'aurais cédé ma place à aucun autre héraut pour cette cérémonie. L'honneur d'officier pour voir Perrinne de Gisors-Breuil élevée à la dignité de Chevalier qu'elle mérite tant est bien pour moi!

Sa dernière cérémonie, son dernier acte, sa façon à elle de clôre définitivement et en beauté toutes ces années de bons offices au sein de la hérauderie royale. Que rêver de plus approprié pour tirer sa révérence de la plus belle des façons?
Elle-même avait reçu l'épée de la belle-mère de Perrinne, Kirah, lors de son adoubement, en lieu et place des éperons traditionnels chez les Blanches.
L'arme qui avait protégé et avec laquelle s'était battue une des plus chevaliers de leur temps était désormais sienne et aujourd'hui, c'était cette belle-fille pour laquelle elle s'appréciait à officier.
La boucle était bouclée!


Non c'est parfait, je te remercie, tout ce qu'il me faut autrement est dans ma besace!

Qu'elle désigna du doigt. Y logeait son tabard, qui allait servir pour la dernière fois, ses caducées, dont elle allait se séparer à regret, et le contreseing d'adoubement, sur lequel elle avait apposé sa signature le matin même.


Ne t'en fais pas, et relaxe-toi!
Je suis là et te guiderai au besoin.
Tu connais la musique pour l'avoir déjà vécue, moi je mettrai un point final lorsque l'échange des serments sera fait. Mais si tu as besoin, je suis là et te soutiens, d'accord?


Elle sourit doucement à son amie, en guise de soutien et d'encouragement.


Il y aura beaucoup de monde?[/i]

_________________

Capitaine de l'Ordre de la Dame Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Ellesya

avatar

Localisation : Dieu seul sait où.
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Dim 14 Déc 2014 - 10:08

De Ryes à Champosoult, en passant par Caen, la route n’était pas bien longue. Imbibée peut-être en cette saison, mais pas de cidre… C’est ainsi que la poursuivante d’armes licorneuse se présenta à la commanderie, ses hautes bottes de cuir crottées de boue et sa cape fourrée alourdie d’humidité. Elle laissa Eminence à l’homme d’armes qui l’avait accompagné, et demanda l’hospitalité à l’Ordre pour se réchauffer et passer des vêtements secs et convenable pour faire honneur à Perrinne et l’Hospital, rien d’ostentatoire malgré tout, préférant le cuir et la laine de bonne facture. Sombre à noir, comme toujours.

La Walkyrie de Tyr n’avait pas pris le temps de répondre aux lettres adressées par son amie puisqu’elle y annonçait sa retraite. Il serait temps de parler de vive voix, plus tard. Ou de mettre alors par écrit si cela ne se faisait pas.

Pour l’heure, ayant natté sa chevelure, ceint Promesse à son côté et agrafé sa cape azur frappée de la Licorne d’argent, l’Errante se fit indiquer le chemin de la basilique. Il ne semblait pas encore y avoir foule d’après ce qu’elle put en juger en traversant le narthex vers la nef, un peu hésitante. Les indications étaient quelque peu floues et, l’air de rien, elle craignait le faux pas.
Avisant Victoire et Saku en train de deviser un peu plus loin, Sya prit le parti de s’avancer vers elles pour les saluer, sourire chaleureux aux lèvres.


Le bon jour vous va à toutes deux.
J’espère que je ne vous dérange pas. Je puis aller faire un tour si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Dim 14 Déc 2014 - 13:09

Ne t'en fais pas, et relaxe-toi!

Me relaxer ? Moi ?

Sourit amusée

Je suis là et te guiderai au besoin.

Merci à toi Saku

Tu connais la musique pour l'avoir déjà vécue, moi je mettrai un point final lorsque l'échange des serments sera fait. Mais si tu as besoin, je suis là et te soutiens, d'accord?

Je connais la musique oui, même la chanson....justement.
D'accord.


Un sourire à son encontre tandis que les rejoignait la licorneuse que Victoire accueillit chaleureusement.

Bienvenue à toi Sya, je t'en prie installe-toi, il est trop tard pour aller faire un tour, et encore moins un demi-tour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 15 Déc 2014 - 10:16

Il était temps qu'elle se rende à la Basilique où la cérémonie ne tarderait pas à commencer. Elle avait revêtu la tenue d'apparat, rien d'ostentatoire, juste le nécessaire.

Un nouveau chevalier allait être adoubé...

Elle se dirigea vers la Basilique et se présenta à l'accueil pour être placée. Elle se rappela le jour où elle avait eu pour mission d'installer les uns et les autres quand le Grand Maitre d'aujourd'hui, sa tendre cousine, avait elle même passé le cap.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kylian.

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 15 Déc 2014 - 10:23

Pour une fois, non en fait une seconde fois, Kylian ne serait pas en retard pour une ceremonie, serais -ce la sagesse de l'homme qui'l etait ? Cela personne ne saurait le dire, pas meme lui meme . Il avait revetu un habit simple mais de fonction pour sa soeur qui aujourd'hui , recevrait ce qu'elle meritait. Cet adoubement etait plus que merité pour celle qui faisait les beaux jours de l'Ordre . Et c'est un peu reveur, en pensant que, peut-etre un jour, lui aussi trouverait la voie de la Chevalerie, qu'il se dirigea vers la basilique.

Encore peu de monde en ce beau jour, mais nul doute que tous arriveraient sous peu. Il salua les Frères et Soeurs presents, et s'installa a une bonne place afin de ne rien manquer de ce moment qui lui refilerait la chair de poule vue la portée de l'evenement , a n'en pas douter

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Perrinne

avatar

Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 15 Déc 2014 - 10:39

[Au meme moment - Dans la Chapelle des Pénitents après une semaine d'isolement et Pénitence]

Tunique Blanche, cote gueules, tabard sable.... Symbole des couleurs, symbole des états, symbole des actions.

C'est parce qu'elle doit être sérieuse là, et qu'il s'agit d'une tenue traditionnelle, sinon elle trouverait bien à redire au cintrage de chaque élément.  Des sacs de jutes n'auraient pas donné de meilleurs plis.  Au moins une cordelette permet d'en faire ceint et demi-ceint.

La Grand Maitre maintenant partie, elle se conforma à ses dernières instruction et prit place sur le trépied voisin de la porte ouvrant le passage menant directement à la Basilique, elle commença la nouvelle attente.  Presque plus difficile que la précédente car il n'y avait plus grand chose à réfléchir ou cogiter après 1 semaine entière à le faire.

C'est avec une surprise d'autant plus grande qu'elle découvrit le nouveau venu.  Un léger sourire effleura ses lèvres, tout léger parce que faut être sérieuse ce jour là.  Le chevalier Optat, son référent, pourrait mordre si elle était trop légère.  Si l'image l'amusa, elle tenta de la conserver pour elle.  Un gros remerciement monta en pensée vers la Grand Maitre qui avait bien choisi son messager.

Son "filleul" dans l'ordre.  Bien que son rôle à ses cotés fut assez limité, il était un des seuls pour qui elle avait volontiers pris le temps de s'inquiéter de lui, réellement lui, et non le page ou le cadet qu'il était devenu.  Même encore maintenant qu'il était au Haut Conseil, elle s'en inquiétait alors qu'il avait grandi, bien grandit et la dépassait en taille, voir me en sagesse.  

Sa main se posa sur le bras du Grand Hospitalier et la voix ferme, assurée, celle de Saint Jean qui ne craint rien, ou donne l'impression de ne rien craindre, elle confirma sa présence.


Je suis là.
C'est donc l'heure ?
Ou as tu une potion infâme à me faire boire en ultime test ?


D'accord, la dernière sortie n'a rien de sérieux.  Mais il sera toujours temps de se recomposer un visage quand ils arriveront à la Basilique.  La présence d'Olivier lui fait trop plaisir pour qu'elle ne distingue pas celle-ci de celle qu'aurait été un autre membre de l'Ordre.  
Certes, elle se demande comment il est parvenu jusqu'à cet antre réservé aux chevaliers, mais ne cherche pas plus pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Gregoire_de_j

avatar

Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 15 Déc 2014 - 11:20

Le jeune page avait répondu à l'appel lui aussi. Après l'adoubement de sa mère, venait le tour de sa sœur Perrinne, Grégoire se demandant d'ailleurs où elle avait bien pu disparaître depuis quelques jours. Sa préparation ne fut pas très longue, trop impatient d'assister à cette grandiose cérémonie mais pour une fois, bizarrement, le garçon ne s'imaginait pas plus que ça à la place du futur chevalier. Même s'il rêvait d'accéder un jour à ce privilège, le temps qu'il avait passé au sein de l'ordre lui apprit que la voie de la chevalerie était loin d'être aisée, et d'une complexité au-delà de sa conception du sujet.
Ainsi, Grégoire fit son entrée dans la basilique avant de saluer poliment le Grand Maitre ainsi que les hospitaliers déjà présents, tout comme les deux dames présentes aux côtés de sa mère. Puis, sans plus déranger leur conversation, il gagna discrètement une place dans le rang réservé, notamment, aux pages.


Dernière édition par Gregoire_de_j le Ven 19 Déc 2014 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asclepiade

avatar

Localisation : Dijon-Bourgogne
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Mar 16 Déc 2014 - 7:19

Bon le frère Asclé bien souvent teste en l'air avait réussi l'incroyable exploit de s'endormir dans le confessionnal après sa dernière rencontre avec... heu... il ne s'en rappelait déjà plus...

Bref c est donc un frère endormi qui fut brutalement réveillé par le son des cloches... Un bond, une roulade et un bon mal au dos plus tard, le frère armurier se massant le bas du dos osa passer la tête devant en espérant que personne ne le vit...

Bref remarquant les drapeaux et se rappelant pour une fois l'adoubement de soeur Perrine, il comprit que la cérémonie venait de commencer... Ainsi il fit la techhnique du gars pas vu pas pris et d'un pas le plus innocent du monde, il se posa juste sur le banc le plus près du confessionnal...écoutant la suite de la cérémonie..


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Olivièr Cristòl

avatar

Localisation : Lengadòc !
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Jeu 18 Déc 2014 - 9:17

[Au même moment - Dans la Chapelle des Pénitents après une semaine d'isolement et Pénitence]

AHHH !! Mais ça va pas de me prendre le bras comme ça sans que je sois au courant !! Ouais, bon d'accord, si j'avais été au courant, elle aurait pas eu à me prendre le bras pour me dire qu'elle était là. Oui, enfin, bref, vous avez compris que j'avais sursauté.

Vous avez pas honte, Mairina, de faire peur à vos visiteurs ?

Je dis ça, mais je souris même que je rigole un peu.

J'ai pas amené de potion avec moi, mais je peux toujours vous en trouver une si vous voulez. Par contre faudra pas le dire au Cavalièr Optat sinon je vais plus avoir d'oreilles, moi.


Je frotte d'ailleurs mes oreilles comme s'il les avait déjà arrachées, euh, tirées et puis je redeviens sérieux. C'est pas trop le moment de raconter n'importe quoi.

J'approche de Mairina, et je la regarde.


Comment vous vous sentez Mairina ? Vous êtes prête ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gnia

avatar

Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Ven 19 Déc 2014 - 4:08

Oh oui, elle avait émis le souhait d'en être, car en vérité, elle n'avait jamais assisté à un vrai adoubement.
Si l'on excluait celui d'un chevalier de France par le Roy.
Et puis parce que curieuse de nature, elle voulait aussi en apprendre un peu plus sur la véritable charge des hérauts des marches des Ordres Royaux.
Et puis surtout parce que c'est Perrinne qu'on adoubait aujourd'hui et qu'elle ne désirait pas manquer cette nouvelle évolution dans la vie de Normanjoie/Saint Jean.

Même si visiblement l'adoubement se déroulait dans une basilique. Edifice consacré
Ce qui contraignait la Saint Just - toujours en délicatesse avec Rome - à suivre la cérémonie depuis les portes, si l'on les laissait ouvertes ou à se contenter de féliciter la jeune femme une fois que le protocole aura été achevé.


Ainsi c'est pleinement consciente qu'elle risque de ne pas assister finalement à un adoubement qu'elle se présente sur les terres de la Commanderie des Hospitaliers et qu'elle s'avance jusqu'aux portes de la Basilique.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Ven 19 Déc 2014 - 22:59

Le Grand Maître aurait voulu accélérer le temps et surtout presser les retardataires. Pour sûr que son cor de chasse aurait été efficace pour rameuter ses troupes, or la situation ne se prêtait pas à cet exercice.
Tandis qu'elle écoutait avec attention les consignes de Blanche, elle zieutait les portes de la basilique en espérant que Perrinne ne remonte pas de la crypte de suite.
Son nez se fronça imperceptiblement à l'arrivée de Montjoie, s'excusant auprès de Saku qu'elle abandonna, Victoire rejoint le Roy d'Armes pour l'accueillir.


La bienvenue Votre Altesse, c'est un honneur que de vous accueillir à la Commanderie, les invités de Perrinne sont aussi les miens.

Cherchant du regard Grégoire elle ajouta,

Nous allons vous accompagner vers la galerie, nous aurons très certainement l'occasion de bavarder à la suite de la cérémonie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gregoire_de_j

avatar

Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Ven 19 Déc 2014 - 23:35

Alors qu'il s'apprêtait à prendre place pour attendre le début de la cérémonie, le jeune page releva le nez vers l'entrée de la basilique où se tenait une nouvelle arrivante. Un bref instant plus tard, il remarqua également un léger signe de la part de sa mère qui l'invitait à la suivre. Emboîtant ainsi le pas du Grand Maitre, Grégoire se dépêcha d'aller saluer l'invitée, avant de prendre le relais en ces mots :

« Votre Altesse, soyez la bienvenue. Si vous le voulez bien, je vous mènerai jusqu'à la galerie d'où vous pourrez assister à la cérémonie. »

Revenir en haut Aller en bas
Gnia

avatar

Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Dim 21 Déc 2014 - 14:49

Alors qu'elle hésitait sur le parvis de la basilique à se faire remarquer d'une personne présente pour signifier qu'elle était là, le Grand Maitre de l'Ordre se présenta. A son salut répondit celui de Montjoye.

Salutations Grand Maitre et soyez remerciée pour votre accueil.
Au plaisir d'échanger quelques mots ensuite.


Puis au jeune page qui se présenta.

Le bon jour vous va. Je vous laisse me guider.

Puis tandis qu'elle lui emboitait le pas, elle lui demanda.

Quel est votre nom, jeune damoiseau ?
Revenir en haut Aller en bas
Gregoire_de_j

avatar

Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Dim 21 Déc 2014 - 18:32

Un léger sourire se dessina aux coins des lèvres du garçon suite au consentement émis par l'invitée de Perrinne. Comme convenu, il guida donc cette dernière en direction de la galerie en question, lorsqu'il répondit poliment à la dame qui l'accompagnait :

« Je suis Grégoire de Joncheray, Votre Altesse. Un bref instant d'hésitation plus tard, il ajouta : Puis-je vous demander quel est le votre? »


Dernière édition par Gregoire_de_j le Dim 21 Déc 2014 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ludovicus

avatar

Localisation : Rouan
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Dim 21 Déc 2014 - 19:53

Il se rendit à la Basilique où la cérémonie ne tarderait pas à commencer. Il revêtit sa tenue de cérémonie.

Un nouveau chevalier allait être adoubé quel grand honneur d'assisté à cela...


Entre salut les personnes présente et s'installe prêt de ça marraine qu'il n'avait point vu depuis un long moment.
Revenir en haut Aller en bas
Maradrir

avatar

Localisation : Lisieux
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Dim 21 Déc 2014 - 20:46

Il arriva à la Basilique ainsi qu'il lui avait été indiqué.

Restant discret, il entra derrière Frère Ludovicus et se tint au fond près de l'entrée en attendant qu'on lui indique où prendre place, et ce en lançant des regards de gauche et de droite vers tout ce beau monde présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Akane
Juge
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 22 Déc 2014 - 20:41

Chaque fin d'année voyait ses adoubements arriver, et l'Ordre fidèle à cette tradition verrait ce jour l'adoubement de Perrinne.

Akane, plutôt de nature solitaire, s'était extirpée des dortoirs en cette matinée pour se rendre fissa en la basiique.

Premier banc en vue et après avoir salué les personnes présentes, elle s'installa et plongea dans ses prières.

_________________



Par  la plume, et l'épée !
Revenir en haut Aller en bas
Prudence.Giffard

avatar

Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 22 Déc 2014 - 21:26

Chez les Giffard, je demande... la fille !
C'est qu'ils ne se quittaient plus, ou presque, depuis deux mois.
Pourtant c'était une invitation qu'elle ne pouvait pas refuser.
Alors ils étaient venus, habillé sobrement, c'était obligé.
Pas de bling bling, pas de flon flon, rien de tout cela.

La basilique était ouverte à tous, ils s'approcherent du porche.
Fallait-il attendre qu'on les invite à entrer ou entrer tout court?
Peut etre qu'en se hissant sur la pointe des pieds elle pourrait trouver papounet et lui signaler leur présence, et savoir que faire.
Et dans le doute extreme, elle se tourna vers son cavalier.
C'était un homme, il ne pouvait que savoir que faire !
Revenir en haut Aller en bas
Julien_Giffard

avatar

Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 22 Déc 2014 - 21:35

Et voila il était à la bourre. Bon, pas que ce soit inhabituel à dire vrai. Mais là, il était seul à devoir s'occuper du petit Vinkolat. Déjà qu'il galérait avec ses grandes filles, là il ramait le pauvre vieux. Perrinne était occupée, Prudence et Leha pas encore arrivées, la future marraine et le futur parrain étaient pris par la cérémonie, et Madame Berchoux devait encore roupiller dans un coin. Après quelques dizaines de minutes de lutte acharnée avec un asticot qui rampait plus vite que son ombre et s'accrochait à tout et n'importe quoi pour tenter de se mettre debout, Julien réussit à le langer et le vêtir pour la cérémonie. Il tenta vainement de l'emmailloter encore un peu plus pour résister au froid de la basilique mais de guerre lasse, il abandonna. Et c'est au moment de partir qu'il réalisa que lui n'était pas prêt. Fatigue quand tu nous tiens... Il se vêtit donc à la hâte de sa tenue d'aumônier hospitalier. Dans le genre discret il y avait mieux tout de même: lui était tout de sable avec la croix d'argent tandis que ses frères et soeurs étaient d'argent avec la croix de sable... Mais bon, ainsi le voulait la fonction.

Il prit donc la direction de la basilique avec un mini Vinkolat babillant tout ce qu'il savait et ô bonheur, Prudence était déjà là, attendant près du porche avec son peut être futur gendre. Arrivant dans leur dos, il regarda aussi par dessus leur épaule pour voir ce qu'ils attendaient.


Vous savez, de l'intérieur vous verriez bien mieux. Vous avez fait bonne route tous les deux? Est ce que tu veux bien t'occuper de ton petit frère pendant la cérémonie? Tiens, j'ai pris une bonne couverture au cas où il aurait froid.

_________________


Dernière édition par jglth le Lun 22 Déc 2014 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prudence.Giffard

avatar

Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 22 Déc 2014 - 21:44

Papounet !

Elle délaissa le bras du "peut etre un jour futur gendre" pour embrasser chaleureusement son père, en faisant attention quand meme au précieux chargement gigoteur qu'elle profita pour attraper dans ses bras


Bien sur que je m'occupe de Vink Junior ! Pour une fois que je peux l'avoir rien que pour moi.


Et aussitot, le garnement se calma pour observer sa grande soeur avec de grands yeux curieux avant de tirer sur une de ses meches de cheveux qui pendait encore. Bah oui, elle n'est pas encore mariée, les cheveux c'est dénoué.


Aieuh ! Dis donc toi, tu dois te calmer ou tu ne verras rien. C'est important pour ta maman aujourd'hui.
Si tu n'es pas sage, je te mets dans les bras du monsieur barbu là, finies alors les betises !


On allait voir si la menace fonctionnait.
En attendant, elle prit la direction de l'intérieur.
Il faisait froid et les deux hommes suivraient s'ils le voulaient.

Revenir en haut Aller en bas
Kye de Noircastel

avatar

Date d'inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 22 Déc 2014 - 22:01

M'enfin, vous n'allez pas mettre cette chemise tout de même !

Et pourquoi pas ?

Un soupire féminin, un sourire masculin en réponse.

Mon amour...comment vous dire...Vous avez déjà mis cette chemise au baptême des petits, alors vous ne pouvez pas la remettre...Et puis, elle ne va pas avec ma robe ! Changez !


Un léger regard de tristesse en guise de réponse, c'est que Kye aimait vraiment cette chemise. Elle avait tout. Elle était confortable, parfaitement chaude pour cette époque de l'année et plus plutôt belle. Mais Elisa en avait décidé autrement, non ça n'allait pas avec la robe de Madame et oui, elle avait raison. Encore une fois. Etait-il nécessaire, cependant, de dire que de toute façon, cette chemise ne se verrait pas avec la tenu de Kye ? Voulait-il vraiment en faire la remarque ? Ils étaient déjà en retard, cette réplique ne ferait que les mettre plus en retard.

Bref, quelques changement plus tard, voilà le couple enfin prêt à prendre le chemin jusqu'à la basilique. Il s'agit là de la première cérémonie des deux jeunes recrues. Une première fois importante puisqu'ils seront entourés de la crème des hospitaliers mais aussi de la famille des proches. Bref, il fallait faire bonne impression. Quelque chose de facile chez eux, quand ils le voulaient bien. Car oui, Kye et Elisa savaient tous deux marquer les esprits à leur manière.


Ils rentrent tous les deux et choisissent un banc pas trop loin pour pouvoir bien entendre et bien voir mais pas trop proche non plus, ne se sentant pas encore à leur place. Mais peut-être qu'on les inviterai à se rapprocher un peu plus pour une raison X ou Y.
Revenir en haut Aller en bas
Gregoire_de_j

avatar

Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   Lun 22 Déc 2014 - 23:58

Une fois arrivés à bon port, le garçon prit à nouveau la parole après avoir jeté un bref coup d’œil vers les portes de la basilique et repéré de nouveaux invités :

« Votre Altesse veuillez m'excuser, je dois vous laisser. Même si ce fut rapide, je suis ravi de vous avoir rencontré. »

Grégoire salua poliment le roy d'armes puis parcourut le chemin inverse d'un pas rapide pour finalement s'arrêter au niveau du banc où Kye et Elisa venaient de prendre place. Il afficha un léger sourire avant de se pencher vers eux et de dire à voix basse :

« Ma sœur, mon frère, vous risquez de me détester, mais les rangs réservés aux hospitaliers se trouvent de l'autre côté de la nef, juste ici, leur indiqua-t-il en pointant son index vers les fameuses places. »

Un instant plus tard, le jeune page se trouvait en face de cette dame qu'il avait aperçue depuis la galerie, aux côtés de son frère Julien. Il salua cette dernière et sourit en voyant le nourrisson dans ses bras - non sans une pensée pour sa petite sœur - avant de s'exprimer :

« Le bon jour dame, je vous souhaite la bienvenue en notre basilique, si vous le désirez vous pouvez prendre place dans une de ces rangées, qu'il montra d'un geste de la main. »

Le garçon finit enfin sa course du côté de l'entrée où se tenait un autre invité, accompagné de l'Aumônier. Une salutation respectueuse plus tard, il les accueillit en ces mots : « Votre Altesse, soyez le bienvenu en ces lieux, j'espère que vous apprécierez la cérémonie. Frère Julien, c'est un plaisir de vous voir! » Il leur désigna ensuite tour à tour leurs places respectives de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand se célèbre le Renouveau... encore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand se célèbre le Renouveau... encore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand se célèbre le Renouveau...
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem :: La Commanderie :: Basilique Saint Arnvald-
Sauter vers: