Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem
Bienvenue dans la commanderie de l'ordre Royal de Saint-Jean de Jérusalem.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eté 1463

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Eté 1463   Lun 6 Juil 2015 - 20:18

Victoire. a écrit:
Citation :
A tous les frères et sœurs Hospitaliers,


En cette heure grave de deuil et de guerre, il ne vous aura pas échappé qu'une des dernières volontés de Sa Majesté Angélyque fut de lever le ban du Domaine Royal afin de répondre aux menaces toujours plus grandissantes qui pèsent actuellement sur notre cher Royaume.

Les conflits sont aujourd'hui nombreux, et certains violents, comme actuellement en Touraine, envahie par l'Anjou et dépossédée de son Château et sa Capitale.

Désormais, les modalités du ban nous sont connues, elles ont été publiées la nuit dernière par Montjoie.

En conséquence, tous les chevaliers actifs des Ordres Royaux sont tenus de répondre au nom du serment vassalique qui les unit à la Couronne à travers leurs Ordres respectifs.

Mais ce n'est pas tout!

Une des spécificités du ban du Domaine Royal est qu'il concerne également l'ensemble des membres des Ordres Royaux, du fait de la Reconnaissance Royale.
Votre participation à l'actuelle mobilisation n'est donc plus une question de volontariat, mais d'obligation.
Le moindre manquement à cette obligation (hors cas de retraites bien entendu) sera sévèrement sanctionné par nod soins, car tel est là le premier de nos devoirs: répondre à la Couronne lorsque celle-ci est en danger.

Je sais que pour l'immense majorité d'entre vous, si ce n'est l'Ordre dans son entièreté, pour ce qu'il compte d'actifs, vous avez déjà répondu présents et êtes déjà engagés au sein de l'armée des Ordres Royaux sur le front impérial.
Je ne saurai que trop, à nouveau, exprimer la fierté qu'est la mienne de vous voir si réactifs, si présents, si engagés,  et d'être à vos côtés.
Et je sais que je pourrai compter sur votre abnégation cette fois encore!

Vous trouverez ci-joint en Annexes à la présente annonce:

* l'annonce de la levée de ban de Sa Majesté Angélyque
* à titre informatif, la convocation que les chevaliers ont reçu ce matin, incluant l'annonce de Son Altesse Deedlitt, Régente du Royaume de France



Fait ce jour le sixième de juillet 1463


Victoire. Giffard de Gisors-Breuil

Grand Maître de l'Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem




Annexes a écrit:
Citation :







      Angelyque, par la Grâce de Dieu, Reyne de France.






    À tous ceux qui liront ou se feront lire ce qui suit, Salut et paix.

      Sous la guidance du Très-Haut et de son incommensurable sagesse, soutenu par Aristote et Christos, puisse leur grande clairvoyance en aiguiller d’autres comme elle aiguille chaque jour Notre esprit, inspirée par Saint Bynarr mais aussi Saint Ânani Mhour qui Nous soufflent Nos mots & guident nos pas,Il parait évident à nos yeux que toute possibilité de paix est désormais vaine. Nos voisins ont préféré ignorer puis mordre la main que nous leur tendions, plutôt que trouver une issue douce et intelligente. Oui, ce jour l’Empire continue à s’enfoncer un peu plus dans la bêtise et la défaite et bien que nous pourrions le regarder s’éteindre doucement, nous décidons en bonne Aristotélicienne de lui donner le coup de grâce afin de cesser cette horrible agonie.De plus, le plus petit des garnements de la grande Maison de France, notre cher duché d’Anjou, a décidé de faire de nouvelles facéties.  Nous allons devoir, comme une bonne mère de famille, fesser le petit turbulent qui ennuie son frère aîné le Duché de Touraine. Mais après que leurs fesses aient bien rosies, nous nous montrerons bonne et hospitalière en leur accordant ce qu’ils ont toujours souhaité : faire partie du Domaine Royal, à moins évidemment qu’ils retrouvent sous 48 heures la terre angevine et se tiennent au coin.Et c'est en foi de quoi, à partir de ce jour, nous annonçons la levée du Ban de notre Domaine Royal. Nous appelons à la mobilisation générale des forces de notre domaine et ordonnons de battre monnaie en nos provinces.Les modalités du ban suivront sous peu et seront transmises par Montjoie. En attendant  nous invitons pour l’heure nos vassaux à s’organiser.Montjoie ! Saint Denis !






      Donné et scellé à Paris le 25e de Juin 1463.




Angelyque, Reyne de France



Citation :
Citation :
Aux Chevaliers des Ordres Royaux des Dames Blanches à l'Écu Vert, de l'Hôpital de Saint Jean de Jérusalem, de la Licorne et de l'Ordre Royal Equestre du Saint Sépulcre

De nous, Sépulcre, héraut de la marche de l'Ordre Royal du Saint Sépulcre.

Le 25 juin , Sa Majesté Angelyque, Reyne de France a  remobilisé le ban Royal dont fait partie l'ensemble de vos Ordres. Par leurs titres, tous les chevaliers sont donc ainsi concernés.
Ce jour, les modalités précises viennent d’être communiquées par les Grands Officiers de la Curia concernés.

Parmi celles-ci, vous constaterez que votre premier devoir consiste à m'informer de vos intentions. Le second à tenir le carnet de bord de vos activités durant l'ensemble de la mobilisation.

Ces réponses, contacts et carnets sont nécessaires à la bonne organisation du ban et le carnet vous sera demandé à la clôture de la mobilisation.

Vous trouverez ci-joint les modalités de la levée de ban ainsi qu'un modèle de carnet .
Je me tiens également à votre disposition pour toute question ou demande.

Respectueusement,

Fait le 5e jour de juillet 1463 au campement de l'armée "OR Vincit Omnia II" en la bonne ville de Dijon,




Citation :

    MODALITÉS DE LA LEVEE DU BAN DU DOMAINE ROYAL – 25 JUIN 1463Nous, Lexhor d'Amahir, Connétable de France pro tempore, Julien Giffard, Grand Écuyer de France Keena de Montbazillac, Surintendant des Finances, Agnès de Saint Just, dicte Montjoye, Roy d'Armes de France Suite à la décision de Sa Majesté Angelyque, Reyne de France, de lever le ban du Domaine Royal, faisons annonce des modalités de participation des nobles dudit ban.

      Du ban du Domaine Royal Il est constitué des vassaux directs de Sa Majesté, à savoir :

      • Le ban du Domaine Royal, soit les nobles d'Alençon, de Champagne, du Maine, de l'Orléanais, de la Normandie et de l'Ile de France.
      • Les Chevaliers de France.
      • Les Ordres Royaux.

      Le ban royal est placé sous l'autorité de la Connétablie de France. Du signalement de sa participation Toute personne concernée par la présente devra obligatoirement répondre par missive à l'officier héraldique en charge afin de faire connaître précisément la façon dont sera apportée réponse à la levée.

      • La noblesse d'Ile de France et les Chevaliers de France seront pris en charge par Montjoye [Gnia]
      • La noblesse d'Alençon par Maine [Erwelyn]
      • La noblesse de Champagne par Champagne [Maltea]
      • La noblesses du Maine par Maine [Erwelyn]
      • La noblesse d'Orléans par Orléans [Elisel]
      • La noblesse de Normandie par Maine [Erwelyn]

      • Les chevaliers des Ordres Royaux des Dames Blanches à l'Écu Vert, de l'Hôpital de Saint-Jean-de-Jerusalem, de la Licorne et de l'Ordre Royal Equestre du Saint Sépulcre seront pris en charge par Sépulcre [Liloia_de_baish]

      Cette demande vaut également pour les nobles déjà mobilisés. Il est capital de répondre pour la bonne tenue des registres et la comptabilisation du service. Des obligations vassaliques des nobles du Domaine Royal et des Chevaliers de France Tout noble est tenu de répondre à la sollicitation de son suzerain le Souverain de France, en vertu de la promesse d'auxilium prêtée, sous peine de destitution. Le noble ainsi appelé se doit donc de répondre, Soit en rejoignant lui-même les forces armées sous bannière royale ; Soit, s'il ne peut répondre en personne, en proposant spontanément d'envoyer un membre de son propre ban pour que celui-ci rejoigne lui-même les dictes forces armées ; Soit, s'il ne peut répondre en personne ou en envoyant un membre de son propre ban, verser une compensation en nature ou en espèces. Pour les nobles choisissant de payer pour contribuer à la mobilisation, la compensation est la suivante :

      • 14 miches pains et 7 sacs de maïs par semaine de levée à laquelle ils ne participent pas
      • ou l'équivalent en numéraire, soit 102.9 écus par semaine de levée
        La préférence allant aux écus.

      Des obligations et de la transmission des consignes pour les Ordres Royaux de Chevalerie Les membres des Ordres Royaux, du fait de leur serment à l'Ordre, sont dans l'obligation de répondre à la mobilisation sous peine des sanctions prévues par la Charte de leur Ordre. Les responsables militaires des Ordres Royaux prennent dès lors les consignes auprès du Grand Écuyer de France, le Chevalier Julien Giffard. [Jglth] Du ralliement : date et lieux.  Les nobles déjà mobilisés continuent à suivre les directives transmises. Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Maine doivent se réunir dans la capitale, LE MANS. Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Orléans doivent se réunir dans la capitale, ORLEANS. Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Normandie doivent se réunir dans la capitale, ROUEN. Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Champagne doivent se réunir dans la capitale, REIMS. Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en Alençon doivent se réunir en la capitale du Maine, LE MANS. Les nobles ou leurs représentants et les envoyés du Domaine Royal se trouvant ou résidant en provinces vassales doivent se réunir dans la capitale du Domaine Royal la plus proche du lieu où il se trouvent ou résident. Le ralliement est prévu pour le 12 juillet 1463.  De la transmission des ordres pour les combattants Les ordres et leur transmission sont pris en charge par la Connétablie de France dirigée par le Connétable pro tempore, Lexhor d'Amahir. [Lexhor] Est à contacter, après lettre au Héraut  :

      • Simeon Charles de Saint Just, [Siméon.charles], Maréchal de France,  pour les provinces du Domaine Royal, l'Ile de France et les Chevaliers de France.
      • Suppléé par Zelha [Zelha], Grand Maitre de France.

      Un tableau récapitulatif sera à disposition des combattants ou de leurs gens à la Connétablie, Salon Saphir* Des référents de la Surintendance des Finances Sont à contacter, après lettre au Héraut, par les nobles choisissant de payer :

      • Simba Maca [Simba.maca]
      • Leda [Leda], Pair de France.
      • Keena de Montbazillac [Keena2], Surintendant des Finances.


    Que le Très-Haut veille sur la Couronne et le Royaume de France. Faict le 5e jour de juillet de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois. Lexhor d'Amahir Connétable de France pro tempore  Julien Giffard Grand Écuyer de France   Keena de Montbazillac Surintendant des Finances Agnès de Saint Just, dicte Montjoye Roy d'Armes de France  



*[forum I : Index du Forum -> Espace mobilisation -> Salon Saphir : les accès seront donnés au fur et à mesure des réponses et de la transmission des noms de ceux répondant en personne ou envoyant un représentant.]

Citation :
CARNET DE BORD DE LEVÉE DE BAN

Nom complet [+ pseudo IG] :XXX (XXX IG)

Fief(s) :  
Province ou ordre royal de rattachement :

* Affectations

* Ravitaillement et défraiement, avec dates

Nourriture reçue : /
Solde reçue : /
Solde rendue : /

* Remarques diverses:


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Eté 1463
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jackouille maj 16/06/1463
» récoltes et codes des simples, recettes MAJ 17/10/1463
» Alexandre Farnèse (MAJ 30/07/1463)
» Arnazabal [MAJ 15/07/1463]
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Février 1463

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem :: La Commanderie :: Livrets de Ban Eté 1463-
Sauter vers: