Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem
Bienvenue dans la commanderie de l'ordre Royal de Saint-Jean de Jérusalem.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Pherea d'Isle d'Avalon

avatar

Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Lun 13 Mar 2017 - 21:44

Et dans la ligne de mire de la Grand Maitre des Hospitaliers en plein discours : une Fée.

La Dame Blanche se veut pourtant la plus discrète possible en pénétrant la Basilique Saint-Arnvald… mais… hélas, rien n’est fait en ce lieu saint pour amoindrir les peines, surtout celle des arrivées tardives. La porte qui grince et ses pas qui résonnent. Si elle avait eut à se justifier, la Grise aurait emprunté l’excuse de la GEF : une impossibilité à garer son cheval à moins d’une lieue à la ronde ! Ou encore la queue à la caisse de l’échoppe du coin pour pouvoir acheter les sucreries destinées à Victoire… Mais heureusement, personne ne lui demande rien, et elle a quand même un certain savoir vivre. Ainsi, la d’Isle d’Avalon se glisse et se faufile pour s’installer et écouter la suite de la solennité.

Elle observe la maitresse de cérémonie et décèle une étincelle de fierté dans son regard, sentiment qu’elle connait elle aussi si bien, bien que, l’adoubement est un exercice auquel elle ne s’est pas encore plié. Ça ne saurait tarder, mais l’idée même d’imaginer l’instant l’empli d’une crainte qu’elle ne parvient pas encore à gérer. C’est qu’elle est tout nouvellement à la tête de son Ordre la Blanche. Et bien que parfaitement entourée par un Conseil dynamique et une Amazone d’Honneur protectrice et rassurante, elle doit apprendre à se rompre à bien des exercices. Le travail est rude, mais la récompense immense, comme la proximité nouvelle qui se tisse avec nombre de personnes admirées jusque là.

Victoire en fait partie. C’est sur le front Renard que la Blanche a vraiment pu côtoyer et apprécier l’Hospitalier. C’est d’ailleurs sur son invitation qu’elle est présente ce jour à Champosoult. Un peu perdue dans la cour des grands, la Fée, sur conseil de Saku, s’est rangée derrière la Bien Nommée et l’a suivie, au Castel, à la Caserne, auprès de la Capitaine du LD, n’hésitant jamais à poser ses questions et trouvant toujours réponse. Elle a fait la rencontre de ses chiens au flair exceptionnel quant il s’agit de bête à poils roux et a partagé de belles rigolades entre deux calculs savants ou théories fumeuses. Phèdre est très reconnaissante envers Victoire de l’avoir accueilli ainsi, avec tout le naturel et la simplicité de la collaboration de deux OR amis.

En parlant d’ami, la Chevalier espère bien croiser un des siens, et non des moindres. Il lui doit une danse, et maintenant qu’elle est montée en grade la fée, il serait bien fou de le lui refuser ! M’enfin… avec Maradrir, il faut s’attendre à tout… Mais quoi qu’il en soit, il n’est pas l’heure pour l’Eunuque de penser festivités, il lui faut se concentrer sur la cérémonie qui se déroule sous ses yeux et se laisser aller à vaquer dans l’importance du moment pour les impétrants et pour l’Ordre.  
Revenir en haut Aller en bas
Liloia de Baish

avatar

Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mar 14 Mar 2017 - 0:16

L’ordre royal des  Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem n’avait rien de commun avec le Saint Sépulcre et ça avait pour moi des côtés déstabilisants. J’avais l’habitude d’une rigueur toute militaire dans nos cérémonies et de grands discours, ici l’ambiance semblait plus apaisée, plus sereine. Un bref regard vers la porte , un sourire qui s'esquisse puis à l'invite de  Victoire, j’enchainai

Dans quelques instants, vous , Abigail, vous Aurae et vous Asclepiade allez devenir des chevaliers , mais auparavant vous allez devoir prêtez serment avec vos mots afin que je puisse en être le témoin.

Et la question rituelle.

Promettez-vous fidélité, conseil et aide à votre Ordre et à la Couronne de France ?

_________________


Marche doucement car tu marches sur mes rêves...
Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mar 14 Mar 2017 - 6:23

Un rayon de soleil vint conclure la question du Héraut ... Comme un signe de l'extérieur. Abigail releva la tête et vit les invités présents. Elle n'avait pas le temps d'observer assez longtemps pour savoir si elle était accompagnée ou non ... Elle devait répondre avant tout à la question et devança ses frères d'armes.


JCe jour, moi, Abigail Montbazon Navailles, promets de rester fidèle à mon Ordre mené par notre Grand Maitre Victoire de Vandimion, de toujours apporter mon conseil et mon aide que cela soit par le bras, les connaissances ou la voix. Je prends le même engagement envers la Couronne de France, portée ce jour par notre Reyne Lafa de Bussac, en terme de fidélité, conseil et soutien.



La voix était restée stable, pourtant à l'intérieur, elle sentait la tempête d'émotions. Elle devait encore la contenir.

_________________


Dernière édition par Abigail. le Mar 14 Mar 2017 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hope.

avatar

Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mar 14 Mar 2017 - 8:01

Le coeur de la Hope battait la chamade, sa main venant se poser à sa gauche sur celle de sa voisine qui était là pour la même chose qu'elle. Ses mains tremblaient, tant d'émotion et lorsque son frère prit la parole, Hope s'était redressait, répétant derrière tout bas ce qu'il disait. Un moment fort en émotion, elle était là présente encore à ses côtés comme souvent comme toujours, marchant du même pas comme enfant.

Hope est fière de son grand- frère, elle eut envie de le rejoindre, de le serrer dans ses bras, tant d'années pour en arriver là, il l'avait rêvé, il avait réussi. Mais elle s'abstient, elle n'est plus une enfant la Pâleur.
Revenir en haut Aller en bas
asclepiade

avatar

Localisation : Dijon-Bourgogne
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 15 Mar 2017 - 5:10

Le frère Asclépiade écouta avec attention les paroles du Grand Maître.

Puis un bref regard au Héraut qui commence la question fatidique, celle qui allait lié Asclé à la Couronne de France.


Liloia de Baish a écrit:

Promettez-vous fidélité, conseil et aide à votre Ordre et à la Couronne de France ?

Et là, regardant droit le Grand Maitre des Hospitaliers, il répondit après sa soeur, mettant genoux à terre

En ce jour béni par le Très Haut soutenu par Aristote et Christos, Nous, Asclépiade promettons de rester fidèle à nostre Ordre mené par nostre Grand Maitre Victoire de Vandimion, de toujours apporter nostre conseil et nostre aide que cela soit par le bras, les connaissances ou la voix.

Nous prenons le même engagement envers la Couronne de France, portée ce jour par notre Royne Lafa de Bussac, en terme de fidélité, conseil et soutien.

Car telle est nostre volonté et telle est nostre serment


Et il se tût, imperturbable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aurae
Grand Bailli
avatar

Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 15 Mar 2017 - 11:02

Et la cérémonie suivait son cours, les choses sérieuse reprenaient. Il était content que certaines incohérences ne fut pas relevé.

A présent il était temps de répondre à Sépulcre...


Aujourd'hui en mon âme et conscience, moi, Aurae promets de rester fidèle à mon Ordre mené par notre Grand Maitre Victoire de Vandimion, de toujours apporter mon conseil et mon aide que cela soit par le bras, les connaissances ou la voix.

Je prends le même engagement envers la Couronne de France, portée ce jour par notre Reyne Lafa de Bussac, en terme de fidélité, conseil et soutien.


Emballé c'est pesé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liloia de Baish

avatar

Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 15 Mar 2017 - 21:32

J'entendis les serments des 3 impétrants et pour montrer mon accord, donnai un léger coup de caducée au sol qui résonna dans la basilique.
La cérémonie pouvait continuer et je me tournais discrètement vers le Grand Maitre lui signifiant par là que tout était en ordre.

_________________


Marche doucement car tu marches sur mes rêves...
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 15 Mar 2017 - 21:47

Comme les trois coups au théâtre, Liloia avait approuvé et relança d'un coup bref la cérémonie.

Moi, Victoire de Vandimion, Chevalier et Grand Maître de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, par la grâce du Très-Haut et par les prérogatives qui sont les miennes, je reçois ici vos serments devant vos frères et sœurs Hospitaliers en vous promettant la protection de l'Ordre, et en vous assurant la justice due à tout noble de par votre titre de Chevalier.
Voici le gage qui marquera la seconde étape de votre adoubement.

Récupère le coffret des mains de Gedeon


Ces éperons d'or sont le deuxième signe de votre appartenance à la Chevalerie. Pour recevoir le troisième et dernier,  vous devrez répéter le serment des Chevaliers. Mais avant répondez à cette question :

Et de renouveler la toute première formule de la cérémonie.

Écuyers, pour quelle raison désirez-vous entrer dans la Chevalerie ?
Si vous recherchez la richesse ou les honneurs, vous n'en êtes pas dignes !

Les laisse répondre tous les trois puis reprend pour le serment des Chevaliers

Après le serment vassalique envers la Couronne puis le renouvellement des voeux Hospitaliers, il est maintenant temps que vous prononciez celui des Chevaliers.

Jurez-vous de respecter les commandements suivants pour le reste de votre existence ?

Vous croirez à tous les enseignements de l'Église aristotélicienne et vous observerez ses commandements.
Vous protègerez la Foi.
Vous défendrez tous les faibles en toute occasion.
Vous aimerez le pays où vous êtes né.
Vous ne fuirez jamais devant l'ennemi.
Vous combattrez les ennemis de la couronne avec acharnement.
Vous remplirez vos devoirs féodaux, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine.
Vous ne mentirez jamais et serez fidèles à votre parole.
Vous serez libéral et généreux

En espérant que l'assemblée ne s'endorme pas, Victoire aurait envie de leur dire qu'elle a gardé le meilleur pour la fin......une petite collée ou le baiser vassalique?.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aurae
Grand Bailli
avatar

Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Jeu 16 Mar 2017 - 16:28

Aurae écoutait, à Tante Yves ment, le discours du Grand-Maître et regardait avec attention ce qu'elle présentait...

Une petite redondance plus loin le voilà qu'il répondit...


Grand Maître, je renouvelle mon serment, en affirmant une fois encore, souhaiter aujourd'hui plus que jamais, m'engager à toujours porter assistance à l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem que vous représentez, à notre Reyne Lafa de Bussac et à travers elle à la Couronne de France.
Tout comme je souhaite m'engager à toujours conseiller en âme et conscience ceux-ci.
Je ferai toujours preuve de fidélité envers notre Ordre et envers la Couronne en tous temps et en tous lieux.
Telle est ma décision.
Je le jure devant le Très-Haut et devant tous mes pairs ici rassemblés.


Il savait très bien qu'à un moment donner viendrait les mots qui fâchent, cela il le savait dès le début bien avant d'avoir été élu pour la première fois. Jamais il n'a cru à cette pauvre manipulation. Plus le temps passait plus il se rendait compte que presque personne n'avait compris ce qu'était la Foi, la vraie, pas ce que dise les Livres Saints. Autrefois, il y en avait bien qui discrètement allait contre le mensonge universelle. C'était les Ordres de Chevalerie... et ils le payèrent de leur sang... Aujourd'hui, depuis les massacres tout cela était bel et bien oublié, la boite de Pandore bien fermée à double tour. Comme toujours les vérités ne sont pas bonne à dire, elles ne servent jamais aux autres car dangereuse, ainsi pour survivre aussi dur cela soit-il fallait mentir au public et effacer par la même la résonance intérieur parce que jamais au grand jamais, il ne fallait bafouer ce qui vit réellement en soi, tel était l'unique Justice Divine...

Ainsi, donc Aurae récita le deuxième paragraphe les yeux fermés et laconiquement mais les laissa ouvert pour le reste en quoi il croyait profondément...


Je Jure sur les saintes écritures de servir le Royaume de France, aider son peuple, en offrant un bras armé à notre Reyne
Je jure de croire à tous les enseignements de l'Église aristotélicienne et j'observerai ses commandements.
Et de protéger la Foi.
Je jure de défendre l'Ordre Royal Hospitalier, ses membres et ses idéaux quoi qu'il m'en coûte et de respecter tous ses membres, mes frères et sœurs.
Et de toujours croire en mon Ordre et en son Grand Maître
De défendre tous les faibles en toute occasion.
De ne jamais fuir devant l'ennemi.
Avec acharnement je combattrai les ennemis de la Couronne.
Je jure d'aimer ma ville, ma contrée et ce Royaume de France.
De remplir mes devoirs féodaux, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine.
De ne jamais mentir et serai fidèle à ma parole.
Et d''être libéral et généreux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
asclepiade

avatar

Localisation : Dijon-Bourgogne
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Ven 17 Mar 2017 - 2:33

Asclépiade écoutait avec attention le discours du Grand Maître de l'Ordre lorsque à nouveau, elle reposa la même question.

A la suite de frère Aurae, il prit aussi la parole pour renouveller la réponse de la première question posée dans cette cérémonie


Grand Maître, nous renouvellons nostre serment, en affirmant une fois encore, souhaiter aujourd'hui plus que jamais, nous engager à toujours porter assistance à l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem que vous représentez, à nostre Royne Lafa de Bussac et à travers elle à la Couronne de France.

Tout comme nous souhaitons nous engager à toujours conseiller en nostre asme et conscience ceux-ci.

Nous, Asclépiade, ferons toujours preuve de fidélité envers nostre Ordre et envers la Couronne en tous temps et en tous lieux.
Telle est notre décision et telle est nostre volonté.
Et pour ce faire, nous le jurons devant le Très-Haut et devant tous nos pairs ici rassemblés.


Et il appuya sur la dernière phrase.

Une fois que tous eurent répondu à la prime question, Victoire reprit le déroulement de la cérémonie et leur posa une suite de questions auxquelles il répondit sans hésiter tellement cela le définissait:


Nous, Asclépiade,

Jurons sur les saintes écritures de servir le Royaume de France, aider son peuple, en offrant un bras armé à notre Royne

Jurons de croire à tous les enseignements de l'Église aristotélicienne Romaine et nous observerons ses commandements.
Et de protéger la Foi.

Jurons de défendre l'Ordre Royal Hospitalier, ses membres et ses idéaux quoi qu'il Nous en coûte et de respecter tous ses membres, nos frères et sœurs.
Et de toujours croire en nostre Ordre et en son Grand Maître
De défendre tous les faibles en toute occasion.
Et de ne jamais fuir devant l'ennemi.
Avec acharnement Nous combattrons les ennemis de la Couronne.

Jurons d'aimer ma ville, ma contrée et ce Royaume de France.
De remplir nos devoirs féodaux, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine.
De ne jamais mentir et serons fidèle à nostre parole.

... Et d''être libéral et généreux


Et il se tût, attendant la suite de la cérémonie



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Ven 17 Mar 2017 - 20:26

Son coeur battait la chamade... Elle sentait la sueur perler le long de son dos mais ne voulait à la fois rien laissait paraître, elle devait rester digne, elle devait rester fidèle et droite. Elle ne doutait plus un instant d'être à sa place, elle la page... mais pas de livre... Quand elle pensa ainsi... elle pensa aux crevettes de Normandie, à Arator, au chemin parcouru...

Elle écouta attentivement le Grand Maitre et répondit :


Grand Maître, je renouvelle mon serment, en affirmant une fois encore, souhaiter aujourd'hui plus que jamais, m'engager à toujours porter assistance à l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem que vous représentez, à notre Reyne Lafa de Bussac et à travers elle à la Couronne de France.
Tout comme je souhaite m'engager à toujours conseiller en âme et conscience ceux-ci.
Je ferai toujours preuve de fidélité envers notre Ordre et envers la Couronne en tous temps et en tous lieux.
Telle est ma décision.
Je le jure devant le Très-Haut et devant tous mes pairs ici rassemblés.


Elle avala sa salive, reprit sa respiration et poursuivit :

Je Jure sur les saintes écritures de servir le Royaume de France, aider son peuple, en offrant un bras armé à notre Reyne

Je jure de croire à tous les enseignements de l'Église aristotélicienne et j'observerai ses commandements.
Et de protéger la Foi.
Je jure de défendre l'Ordre Royal Hospitalier, ses membres et ses idéaux quoi qu'il m'en coûte et de respecter tous ses membres, mes frères et sœurs.
Et de toujours croire en mon Ordre et en son Grand Maître
De défendre tous les faibles en toute occasion.
De ne jamais fuir devant l'ennemi.
Avec acharnement je combattrai les ennemis de la Couronne.
Je jure d'aimer ma ville, ma contrée et ce Royaume de France.
De remplir mes devoirs féodaux, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine.
De ne jamais mentir et serai fidèle à ma parole.
Et d''être libérale et généreuse


La tête lui tournait, légèrement, elle avait des étoiles dans les yeux, mais elle resta du même aplomb.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Sam 18 Mar 2017 - 10:58

"Il ne faut pas se laisser aveugler par l’orgueil, quand on est en réputation ou en honneur ; car tout ce qui s’acquiert nous est étranger."
Ésope


Disciplinés ces Hospitaliers, tant mieux car Victoire aimait quand tout était réglé comme du papier à musique.
Le rituel doit vous sembler bien long, répétitif et fastidieux, mais nécessaire pour donner un caractère sacré à l'instant qui va suivre, cet instant qui va changer définitivement le reste de la vie des trois impétrants agenouillés face à elle.
Les trois épées bénies par l'Aumônier Chevalier attendent de jouer leurs rôles pour le dernier acte de cette cérémonie.



Honneur à la dame,

Abigail, tu as triomphé de toutes tes épreuves, prononcé tous les serments indispensables, montré toutes les qualités nécessaires à ta vie future. L'épée que tu vas recevoir a été bénie par notre Aumônier, elle revêt donc un caractère sacré qui doit te guider désormais dans tous tes actes. Tu es maintenant digne d'être un chevalier.

Elle s'approche d'elle et pose le plat de l'épée sur son épaule gauche.

Moi, Victoire de Vandimion, chevalier et Grand Maître de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, par la grâce du Très-Haut et par les prérogatives qui sont les miennes,
Pose maintenant le plat de l'épée sur l'épaule droite.


Par Christos, Saint-Jean et Saint-Georges,

Puis sur le haut du crâne de la jeune femme

T'élève à la dignité de Chevalier

Puis pend l'épée par la lame et présente le pommeau au nouveau Chevalier.


Cette épée t'est donnée afin que tu t'en montres digne.

Ensuite, en guise de collée le moment tant attendu par l'assemblée arrive, Victoire assène une gifle au nouveau Chevalier qui ne bronchera pas, montrant ainsi son endurance devant la souffrance.

Au suivant,

Asclepiade, tu as triomphé de toutes tes épreuves, prononcé tous les serments indispensables, montré toutes les qualités nécessaires à ta vie future. L'épée que tu vas recevoir a été bénie par notre Aumônier, elle revêt donc un caractère sacré qui doit te guider désormais dans tous tes actes. Tu es maintenant digne d'être un Chevalier.

Elle s'approche de lui et pose le plat de l'épée sur son épaule gauche.

Moi, Victoire de Vandimion, Chevalier et Grand Maître de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, par la grâce du Très-Haut et par les prérogatives qui sont les miennes,

Pose maintenant le plat de l'épée sur l'épaule droite.

Par Christos, Saint-Jean et Saint-Georges,

Puis sur le haut du crâne du bourguignon

T'élève à la dignité de Chevalier

Puis pend l'épée par la lame et présente le pommeau au nouveau Chevalier.

Cette épée t'est donnée afin que tu t'en montres digne.

La main de Victoire ne tremble pas, et comme pour Abigail, le gifle est donnée sur la joue d'Asclé qui va lui aussi faire preuve d' endurance devant la souffrance.

A votre tour Aurae, inutile d'imaginer que vous aurez droit au baiser vassalique, tout le monde a le même menu aujourd'hui.

Aurae, tu as triomphé de toutes tes épreuves, prononcé tous les serments indispensables, montré toutes les qualités nécessaires à ta vie future. L'épée que tu vas recevoir a été bénie par notre Aumônier, elle revêt donc un caractère sacré qui doit te guider désormais dans tous tes actes. Tu es maintenant digne d'être un Chevalier.

Victoire pose le plat de l'épée sur son épaule gauche.


Moi, Victoire de Vandimion, Chevalier et Grand Maître de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, par la grâce du Très-Haut et par les prérogatives qui sont les miennes,

Pose maintenant le plat de l'épée sur l'épaule droite.

Par Christos, Saint-Jean et Saint-Georges,

Puis sur le haut du crâne du bourguignon

T'élève à la dignité de Chevalier

Puis pend l'épée par la lame et présente le pommeau au nouveau Chevalier.


Cette épée t'est donnée afin que tu t'en montres digne.

La main exercée du Grand Maitre ne manque pas la joue, et comme pour les deux autres Aurae va lui aussi faire preuve d' endurance devant la souffrance.

La gifle que vous venez de recevoir est la dernière que vous accepterez sans répliquer. Désormais vous défendrez l'honneur de tous vos frères et sœurs Chevaliers, tous Ordres confondus.


Levez-vous Chevaliers et faites face au reste du monde.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Sam 18 Mar 2017 - 14:24

A genoux, vient le moment ... Non, son coeur n'a pas réussi à se calmer, il bat même encore plus fort que lors de son serment. Elle est aux portes de la chevalerie... Abigail Montbazon Navailles, chevalier de l'Ordre des Hospitaliers de St Jean de Jérusalem ...

Tant de chemin parcourut... tant de terre battue, de tentes montées, démontées. Elle continuerait avec une aura encore plus importante de servir l'Ordre qui lui avait fait confiance.

Le Grand Maitre lui présenta l'épée qu'elle prend dans ses mains délicates. La gifle ne la fit pas faillir, elle ne vacilla pas un seul instant.

Ses frères furent adoubés à leur tour puis vint le moment de regarder l'assemblée. Etaient ils venus pour Abi ? Elle n'avait invité que peu de monde, mais certains étaient ils la pour elle ...

Elle se retourna... éblouie d'abord par les rayons du soleil à travers les vitraux, comme un signe du Très Haut à sa nouvelle vie ...


(suite à venir)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kalimalice

avatar

Date d'inscription : 03/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Dim 19 Mar 2017 - 13:36

Elle était resté au fond de l'église ,rendit son sourire à Victoire ,puis regarda arriva les invités ,elle reconnut Exaltation et lui fit un sourire .Puis entra Abigail et Aurea Tout deux avaient cette tête solennel de rigueur dans ce genre de cérémonie .Être adoubé ce n'était pas rien ,elle en savait quelques choses .

La cérémonie commençât ,elle se contenta de suivre le rituel .Plus tard elle irait les féliciter car si elle était là c'était pour ses deux amis

Revenir en haut Aller en bas
asclepiade

avatar

Localisation : Dijon-Bourgogne
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 22 Mar 2017 - 1:41

La cérémonie continuait et le point d'orgue était sur le point de s'en venir. Le Grand Maitre adoube d'abord la soeur Abi et Asclé était content pour elle et c'est donc a genoux qu'il suivit la suite de la cérémonie.

Après d'ailleurs après la soeur de combat, ce fut à son tour de passer sur le grill et la gifle du Grand Maitre.


Victoire. a écrit:
Asclepiade, tu as triomphé de toutes tes épreuves, prononcé tous les serments indispensables, montré toutes les qualités nécessaires à ta vie future. L'épée que tu vas recevoir a été bénie par notre Aumônier, elle revêt donc un caractère sacré qui doit te guider désormais dans tous tes actes. Tu es maintenant digne d'être un Chevalier.

Il écoutait avec attention et gravité les paroles du Grand Maitre, baissant légérement la teste en signe de respect et d'humilité il sentit plus qu'il ne vit le plat de l'épée toucher son épaule gauche puis ce fut l'épaule droite avant de sentir vraiment le poids de l'épée lorsque cette dernière toucha son chef et en même temps le mot fut laché : Chevalier !!!

Puis en guise de cadeau, il reçut l'épée en question comme cadeau. Il la prit, posant sa main sur le pommeau de celle qui deviendrait rapidement sa compagne la plus fidèle sur les champs de bataille.

Puis pour en terminer avec le rituel, la claque froide, rapide et soudaine fut décochée. Asclépiade avait anticipé le coup et s'y attendait en cela que la soeur Abi avait déjà expérimenter le rituel.

Adonques il ne broncha point lorsque la gifle arriva contre sa teste et surmonta la douleur qu'il ressentait.

Puis son tour passa et ce fut au tour de frère Aurae.

Finalement lorsque Aurae eut fini a son tour, le Grand Maitre les invita à se relever, ce qu'il fit en même temps que sa soeur et son frère de combat.

Au même moment, il voyait les rayons du soleil a travers les vitraux..Signe de printemps, signe de renouveau, signe d'une vie toute... chevaleresque !!!






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aurae
Grand Bailli
avatar

Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Jeu 23 Mar 2017 - 20:32

Quoi ??? Pas de baiser vassalique !!! Venduuuuuuuuuuuuuuuu. Aurae n'attendait que ça un peu de piquant... Bon il y en a eu mais c'était orienté vers la gauche. Qui l'eu cru ? Pas lui en tout cas, vu que cela venait d'arriver à l'instant, et oui la cérémonie touchait à sa fin. Ce long couloir rouge fut enfin traversé, il eu un avant, il y aura un après.

Malgré la gifle il était très heureux que cela soit arrivé. L'office était long mais tout est passé si vite, espérons que quelqu'un ait tout filmé ! Heu enfin prit des notes quoi...

Aurae se releva souriant et attendit la suite. Pouvoir saluer les amis présent ce jour...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victoire.

avatar

Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Ven 24 Mar 2017 - 12:02

Etre adoubé ce n'est pas une fin en soi, c'est juste le début d'une nouvelle aventure durant laquelle vous n'avez pas intérêt de vous endormir sur vos lauriers. C'était la pensée qui trottait dans la cervelle de Victoire en cet instant. Mais l'heure était aux réjouissances et autres félicitations, avant qu'ils profitent de leurs invités, le Grand Maître s'acquitta de sa dernière tâche.

Chevaliers, voici le collier que vous devrez à présent porter sur votre uniforme.  



Vous êtes tenus de le porter lorsque vous pénètrerez dans la salle qui abrite le Conseil des Chevaliers, et pour pouvoir y entrer je vous remets officiellement la clef qui vous permettra d'accéder au saint des saints.


Veuillez dès à présent rejoindre les rangs de vos pairs derrière-moi et prendre votre place dans la stalle de chevalier qui vous est réservée.

Portant son regard sur l'assemblée

Un grand merci à mes frères et sœurs hospitaliers, à Pherea la Grande Amazone des Dames Blanches, à Liloia qui a officié en tant qu'Héraut et qui va remettre à présent les patentes à nos trois Chevaliers.
Enfin j'adresse un signe plus personnel à Perrinne avec qui j'ai partagé au sein de cette même Commanderie, des moments ô combien importants de ma vie de Chevalier, je suis heureuse de la retrouver aujourd'hui.  

Mes sincères remerciements à vous tous.
Noble assemblée des invités, vous pouvez maintenant acclamer les trois nouveaux Chevaliers et venir les féliciter.


Hourra ! Hourra ! Hourra !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bryannon

avatar

Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 05/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Sam 25 Mar 2017 - 16:35

Enora fut quelque peu décontenancé lorsque la main de sa voisine se posa sur la sienne. Sentant la main plutôt tremblotante de sa voisine, Enora esquissa un léger mince sourire et glissa ses doigts entre ceux-ci. Entretemps, elle écouta les paroles du Grand-Maître et les réponses des trois futur adoubés. Un serment en suivant un autre, ou presque, bordel qu'elle trouvait ça aussi compliqué que deux ou trois partis politique qui devait faire rouler un gouvernement provincial comme une seule entité. Le bon côté qu'elle y voyait, était que les paroles avaient au moins plus de sens que les jérémiades de la politique. La fameuse gifle afin qu'ils n'oublient pas leurs devoirs et allégeances était le bout qu'elle avait le plus adoré au final. Après les dernières paroles de Victoire, Enora murmura à l'oreille de Hope.

- Et si on allait le voir ?

Dit-elle tout en tentant de l'entrainer avec elle, car après tout, elle lui tenait encore la main. Ce n'est qu'une fois tout près des nouveaux adoubés qu'elle relâcha la main de la Pâleur et la poussa doucement vers son grand frère Asclépiade. De son côté, elle offrit un sourire empreint de nostalgie vers Asclé, puisque cela faisait quelques années qu'elle ne l'avait pas croisé.

- Toutes mes félicitations Asclé !
Revenir en haut Aller en bas
Liloia de Baish

avatar

Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Sam 25 Mar 2017 - 20:34

A la demande du Grand Maitre Victoire mes mes caducées s’abattirent sur le sol. Vlam! et je dis les paroles consacrées

J'entends bien les serments dont je suis ce jour témoin, et qui donnent naissance à  trois nouveaux Chevaliers.
Chevalier Abigail, Chevalier  Aurae,  et Chevalier Asclepiade vous rejoignez aujourd'hui notre communauté. Soyez vaillants, loyaux et généreux, comme je le sais vous l’avez toujours été.
C'est avec un réel plaisir que je vous donne maintenant le contreseing qui officialise votre nouveau statut, avec mes plus sincères félicitations! J'ai été heureuse d'être parmi vous pour cette belle journée


Et souriante , je tendis les contreseings me retenant  de lancer le fameux Deus Lo Vult ! qui accompagnait la naissance d’un nouveau chevalier au Saint Sépulcre.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Puis je me reculais d'un pas , laissant se terminer la cérémonie.

_________________


Marche doucement car tu marches sur mes rêves...
Revenir en haut Aller en bas
Abigail.

avatar

Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Lun 27 Mar 2017 - 5:41

(la suite ...) 


Le soleil à travers les vitraux, toujours, obligeait Abi à fermer légèrement les yeux, à les ouvrir... à les ... fermer... Bref elle clignait des yeux, vous l'aurez tous compris. La cérémonie touchait à sa fin... L'émotion saisissait toujours un peu plus le coeur et l'esprit de la blondinette... 


Le Grand Maître leur remit le collier des Chevaliers, la clé ... Les larmes perlèrent au coin des yeux de celle qui, il n'y a pas si longtemps, était encore une enfant. 


Le Héraut, leur remit à chacun, leur contreseing et blason ... jamais de sa vie Abi n'en avait disposé. 


L'heure de la conclusion approchait .... Abi releva le nez, et vit ceux qui étaient présents... pour eux, et pour elle plus particulièrement... 


Elle était heureuse, soulagée, émue, tant de sentiments mélangés en elle ... 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pherea d'Isle d'Avalon

avatar

Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Lun 27 Mar 2017 - 11:52

C’est auprès de Perrinne que la Grande Amazone trouve place pour assister à l’adoubement des trois impétrants. Avant de s’installer, et parce qu’elle se doute de la position inconfortable de « BlanJoie », elle se signale auprès d’elle en posant délicatement une main sur son épaule et ce n’est qu’avec sa muette approbation et les sourires échangés qu’elle s’assoit définitivement. Ainsi installée, elle peut savourer les échanges et se rendre compte alors qu’elle connait si peu ses frères et sœurs d’armes Hospitalier. Abigail d’abord. Croisée au gré des missions mais il semble à la Grise que sa discrétion aura toujours empêchée la Fée de l’aborder et converser. Il en est de même pour Asclepiade dont elle ne parvient à se rappeler la dernière fois où ils se sont croisés. Peut-être n’est-il tout simplement pas amateur de taverne ? C’est rare mais ça arrive, même parmi les membres d’OR ! Pour Oreo enfin – pardon Aurae,  jamais elle ne s’y fera la Blanche – les données sont différentes ! Tous deux ont souvent partagé des godets, sur les campements militaires, au gré des villes traversées et c’est une franche camaraderie qui règne entre eux.

Les symboles se succèdent pour faire des trois Hospitaliers des Chevaliers et l’ex-Historienne qu’est la Blanche tente de tout graver en sa mémoire. Les adoubements varient d’un Ordre à l’autre, mais l’émotion, elle, reste la même. Le ventre de la Phé se serre lorsqu’encore elle s’imagine devoir officier à l’instar de Victoire à cet instant mais elle chasse vite cette pensée égocentrique pour se replonger dans le présent.  Viennent les remerciements et les hourras qui ponctuent les adoubements alors la Fée se lève pour applaudir à pleine main de longues minutes avant de se rejoindre la Grand Maitre pour la saluer et la remercier de l’invitation. Elle lui glisse d’ailleurs discrètement un petit sachet contenant quelques pâtisseries en tout genre – manière d’excuser son retard – et la félicite pour la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Aurae
Grand Bailli
avatar

Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Lun 3 Avr 2017 - 1:02

Des présents comme il en pleuvait ! La sensation était plutôt bizarre et inhabituel, il n'était pas toujours simple d'accepter de recevoir. On donne facilement tout ce qu'on a sans jamais penser à se nourrir vraiment. Ainsi, le déséquilibre originel ne serait résolu qu'une fois les parties rassemblées, la fin était en marche pour un nouveau départ.

Le nouvelle vie pouvait enfin commencer ! Aurae remercia chaleureusement Victoire et Liloia puis se dirigea vers les amis présent afin de les saluer et les remercier d'avoir été là en ce jour si solennel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
asclepiade

avatar

Localisation : Dijon-Bourgogne
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 5 Avr 2017 - 4:41

La cérémonie touchait à sa fin.

Il avait donc mis son collier sur son uniforme et rangé la clef dans un endroit qu'il espérait retrouver car le frère Asclé était un peu teste en l'air.

C'est donc avec un immense honneur qu'il prit place derrière Victoire quand cette dernière les invita.

Puis il eut un frisson lorsque l'Assemblée se mit à lancer les HOURRA !

Il était heureux mais il savait que ce n'était qu'un nouveau commencement pour lui et que le plus dur était devant lui.

Quand le bruit cessa, il était temps d'aller à la rencontre de ses invités...pour les remercier d'avoir été le témoin de son adoubement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hope.

avatar

Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mer 5 Avr 2017 - 19:34

Hope retenait ses mots, ses larmes, elle devait écouter, se taire. Le respect des traditions c'est important, on n'était pas à la foire ducale.
La cérémonie était très à l'ancienne, les coutumes étaient été respectées.
Elle écoutait avec attention tous et chacun et lorsque son frère prit enfin la parole, elle hochait à la tête à chaque fin de phrase. Comme si elle s'imprenait aussi du serment.
La cérémonie touchait à sa fin, sa voisine lui murmure d'aller le retrouver, alors doucement elle se levait et s'avançait vers son aîné.


- Mon frère, père et mère seraient si fiers de vous mon frère. Soyez fier en premier lieu. Sachez que moi-même je le suis de vous. Félicitations, encore un nouveau pas pour vous dans votre vie.

Puis c'est naturellement qu'elle le serre dans ses bras, l'accolade fraternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Embellena

avatar

Localisation : Bordeaux, Duché de Guyenne
Date d'inscription : 05/03/2017

MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   Mar 11 Avr 2017 - 3:59

Embe avait été si discrète qu'ont aurait pu pensée qu'elle était devenue invisible. Tout au fond, encore bien adossé et les mains jointes, elle avait sans doute arrêter de respirer à quelques reprises, surtout lorsque son petit frère prenait la parole. La fierté qui consumait son coeur n'avait aucune description possible. Elle avait un bonheur immense et une fierté en elle-même d'avoir eu le courage de se présenter là où personne ne l'attendait ou l'espérait. Manquer cet adoubements aurait fait souffrir son coeur éternellement.

Chaque petits instants, chaque petites secondes avaient trouvés toute son attention. C'était une cérémonie à jamais inoubliable, un événement qui marque à jamais un souvenir. Il y avait certes de la fierté, mais aussi une immense admiration pour son petit frère, son complice jadis et plus que jamais, ce fait lui manquait, elle se demandait même si il serait encore possible aujourd'hui, de la retrouver et créer plus fortement que jamais un lien indélébile.

Lorsque les exclamations festives se firent encore à la volé, Embe se leva aussitôt et vint joindre la joie exprimer à ses nouveaux chevaliers. Que dire du grand maître qui avait offert à tous et chacun présent ici lieu, un marquant passage quel qu'il soit. Autant pour les Adoubés que pour les invités.

Embellena suivit des yeux son frère qui vint se poser autrement, il était fier et cela la fit sourire sans détour. Puis son regard charbonneux suivis des yeux sa plus jeune soeur et sa filleule qui s'avançaient pour offrir des félicitations amplement mérités. En prenant une grande respiration, on aurait pu dire même titanesque, il était temps de faire à son tour preuve de courage, c'était maintenant ou jamais que les retrouvailles seraient définis, du moins une partie. Le coeur battant si fortement qu'il souhaitait en sorte de sa poitrine, elle quitta sans bruit et retenant une partie du bas de sa robe, la ranger de banc, contournant par l'extérieur ses derniers et elle s'avança à son tour. Le dos bien droit, elle semblait si sur d'elle-même malgré qu'elle soit haute comme deux caissons posés sur des quais, mais en toute réalité, elle était tétanisé...

Offrant un sourire chaleureux et reconnaissant au grand maître, Embe laissa le bas de sa robe retomber bien au sol, et elle posa en douceur, une main entre les deux omoplates de sa filleule Enora lui signifiant une présence aussi surprenante que réelle... Puis sa seconde main se posa sur l'Épaule de sa plus jeune soeur qui avait tellement grandit depuis la dernière fois, lui donnant l'impression d'être encore plus petite qu'à la normal. Se glissant presque entres elles, Embe leva son regard à la fois maternelle et protectrice de grande soeur, comme elle le faisait autrefois sur son petit frère qui avait toute d'un grand homme maintenant.

Comme si tant d'année maintenant avait forgé plus que nécessaire, elle était toujours d'un si grand calme malgré l’anxiété des retrouvailles, et elle avait cette chaleur humaine plus présente que jamais. Elle était l’aînée et toujours aussi maternelle, autant dans le fin fond de son regard que dans la douceur de ses gestes. Elle sourit à ses trois visages qu'elle connaissait et pourtant qu'elle redécouvrait après tant d'année.

Elle voudrait tant lui dire, un félicitation aussi magnifique la voix de sa petite soeur, mais sa voix s'était nouée, mais elle espérait que la brillance de son regard et le sourire sur ses lèvres exprimes tout ce qui avait à être exprimer. Une partie de la famille était à présent réunis et plus jamais elle n'avait l'intention que cela soit autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adoubements Abigail, Aurae, Asclepiade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos délire sur Hyrule
» De la perte de son acte de baptême
» [27.08.1455] Cérémonie d'adoubements à l'Ordre Teutonique
» [souldoll] Abigail et yosd tan( bas page 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem :: La Commanderie :: Basilique Saint Arnvald-
Sauter vers: